COVID-19 : les femmes de   l’ASBL «Bana m’aa» sensibilisées au leadership féminin

0
212

Kinshasa, 23 mars 2021 (ACP).- Les femmes de l’association  socioculturelle  dénommée «Bana m’aa» ont  été sensibilisées, dimanche, au leadership féminin en cette période de la COVID-19,  au cours  d’une  journée  de réflexion  organisée  par cette  association  dans la commune de N’Djili.

Au cours  de cette  activité, les  participants   ont  réfléchi sur  l’apport, la participation et la contribution de la femme «Mwana m’aa» au développement de la société durant  la période de la résilience à la COVID-19.Un accent particulier a été mis  sur  ses  capacités  et  ses  responsabilités  dans le foyer et dans la  communauté, ainsi  que sur le respect  des mesures  barrières contre  la  pandémie  de la  COVID- 19.

Le président   national de Bana m’aa, le député  national, Dhedhe Mupasa, a  salué l’ initiative des  femmes de  son association,  qui  selon lui,  marque un pas pour l’association dans son évolution avant de leur promettre son  accompagnement et son soutien dans le cadre de la formation professionnelle et de l’apprentissage de certains  métiers devant  leur permettre de  contribuer  au bien-être  communautaire.

Il a également promis l’installation bientôt des centres de formation professionnelle  comprenant  plusieurs filières sur toute la ville de Kinshasa afin de permettre aux membres de l’association de se prendre en charge,  avant de  les   appeler à mener un lutte  d’ensemble  pour atteindre  les objectifs  de l’association notamment le développement communautaire.

«Membres de Bana m’aa : organisez- vous. Travaillez dans l’unité et l’amour les unes pour les autres  afin de matérialiser la vision de l’association», a-t-il dit.

Pour  sa part,  la députée  provinciale, Ida Muntara, qui   a abordé  le sous thème : «l’autonomisation de la femme pour son épanouissement», a  exhorté ses paires à faire  preuve de capacité  pour booster la parité afin de contribuer au développement communautaire. Elle a invité les femmes à travailler en synergie pour leur épanouissement et  leur autonomisation.

Pour Mme  Ida Muntara, les  femmes  actuelles  doivent  s’impliquer   pour   produire quelque  chose  afin  d’apporter le changement  et   l’ élévation au niveau de  leurs  foyers en particulier et de la  société en général, à travers  les  valeurs intrinsèques. Elle a aussi  appelé les femmes de   sa  communauté  à assumer  leurs  responsabilités  dans   l’éducation de leurs enfants  pour les rendre utiles  dans la société,  soulignant que 80% de ménages  sont  soutenus par les  femmes.

Ida Muntara a, à cette occasion  appelé ces  femmes  à utiliser le numérique et les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) pour s’informer, avant de  promettre une série de formation sur l’utilisation  des outils  numériques  notamment l’ordinaire et bien d’autres.

Plusieurs sous thèmes ont  été  également  abordés par les  différentes oratrices notamment «la place de la femme  au  monde de la COVID-19», « l’implication  de  la femme  pour un avenir»  et «le rôle de la femme dans la prise en charge  de la COVID-19». ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd