Le guidisme est une voie à suivre pour le leadership féminin d’excellence, selon une actrice sociale

0
213

Kinshasa, 23 mars 2021 (ACP).- La présidente de l’ Association des  guides du Congo(AGC), Betty Mombo, a invité mardi les femmes congolaises à adhérer à son mouvement  dans l’espoir d’exceller dans l’éducation de leurs enfants  et, partant, de préparer un avenir radieux pour la République démocratique du Congo(RDC), au cours d’une séance de sensibilisation à la lutte contre la COVID 19 animée au quartier Yolo dans la commune de Kalamu.

Mme Mombo  a, à cette occasion,  édifié l’assistance sur l’importance de ‘’l’éducation par action’’ mise en relief dans la didactique des formateurs dans la mesure où celle-ci est habilitée à contribuer à l’éveil d’enfants hébétés,  les amenant, ipso facto, à l’aptitude de poursuivre des études classiques sans faille.

Elle a aussi affirmé qu’un enfant vulnérable  encadré  dans l’esprit de l’Association mondiale des guides(AMG),  a beaucoup de chances de devenir leader dans son milieu.

 Parlant des conditions d’appropriation du thème de la Journée internationale de la femme,(JIF) de l’année 2021, la présidente de l’AGC a  salué les efforts des membres de son  association dans la sensibilisation de porte à porte  aux dégâts de la COVID 19, principalement en France, en Italie et aux Etats-Unis avec  des images  dans le but d’amener les habitants à prendre en compte les gestes barrières pour éviter ces affres en RDC.

 Illustration de ‘’l’Education par l’action’’ de la méthode scoute et guide

 Le formateur international en scoutisme, Marcassin Mbenza a, pour sa part, démontré le cheminement de l’encadrement des scouts et des guides avant de réussir à transformer leur tempérament ainsi que leur niveau intellectuel.

Cela, a-t-il  enchaîné, ne se fait que lors du retranchement dans la nature avec les adolescents et jeunes nouvellement  affiliés et c’est à partir du constat de la médiocrité d’un enfant qu’on l’amène par des chansons et des jeux à s’imprégner de  quelques notions jadis ignorées jusqu’à parvenir à faire de lui, un  brillent élève  en classe.

 S’agissant du tempérament, un totem caractérisé par un animal  ou  un oiseau est attribué au novice selon les caractéristiques de cet animal ou de cet   oiseau pour transformer la personne, a dit M.Mbenza avant d’illustrer qu à un timide, le totem peut être le ‘’léopard’’ en vue de l’inciter au courage et vice versa, lorsqu’il s’agit, en outre, d’un cruel, on lui donne le totem d’un animal ou d’un oiseau pacifique.

La formation scoute et guide vise l’égalité du genre

Quant à  la formation scoute et guide, il a met l’accent sur la similarité de celle-ci et sur le fait qu’elle vise l’égalité entre les êtres humains et les sexes, l’apolitisme,  le volontariat et l’amour  du travail bien fait dans tous les domaines.

 Pour ce qui est de la différence entre le scoutisme et le guidisme, Mbenza a fait remarquer que le ‘’scout’’ est mixte tandis que le ‘’guide’ est exclusivement féminin.  Comme Eve, le guidisme trouve son origine dans l’étonnement du fondateur du scoutisme, Baden Powel de constater au ‘’ Rallye’’(Compétition internationale) des scouts , en 1909 soit deux ans après la création de son mouvement, l’engouement des  filles de s’impliquer à ses activités. D’où,  la décision de créer en 1910, l’Association mondiale des guides(AMG) placée sous  la gestion de sa sœur  Agnès Baden Powell.

Aujourd’hui, en République démocratique du Congo(RDC), l’ Association des guides est présidée par Mme Betty Mombo, tandis que la fédération des scouts  a M.Gilbert Musumba en qualité de commissaire général, a-t-il conclu. ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd