Benjamin Netanyahou revendique la victoire aux élections législatives

0
516

Kinshasa, 24 mars 2021 (ACP).-  Le Premier ministre israélien sortant Benjamin Netanyahou a revendiqué dans la nuit de mardi à mercredi la victoire aux quatrièmes élections législatives organisées en l’espace de deux ans en Israël, a-t-on appris des médias étrangers.

Il a fait cette annonce près de deux heures après que les sondages réalisés à la sortie des urnes par les trois principales chaînes de télévision du pays ne suggéraient aucun vainqueur immédiat de ce scrutin sans précédent intervenant dans le contexte d’une impasse politique prolongée, ont précisé ces sources.

« Une grande victoire pour la droite et le Likoud sous ma direction », a tweeté M. Netanyahou. Il a affirmé que le Likoud, dont il est le dirigeant, est « de loin » le plus grand parti en Israël, les sondages suggérant qu’il avait remporté 31 sièges de plus dans le cadre de cette élection.

« Il est évident qu’une majorité écrasante de citoyens d’Israël sont de droite et veulent un gouvernement de droite stable et fort qui s’occupera de l’économie et de la sécurité d’Israël », a-t-il ajouté. Afin de former un gouvernement de coalition, M. Netanyahou a mené des conversations téléphoniques avec les dirigeants des trois partis de droite qui ont déjà promis d’y participer sous sa direction. Les sondages à la sortie des urnes montraient qu’ensemble, ils auraient gagné entre 53 et 54 sièges. Naftali Bennet, chef du groupe de partis Yamina, a confirmé s’être entretenu par téléphone avec M. Netanyahou. Selon les projections, Yamina a remporté sept sièges. Si M. Bennet, un ancien allié proche de M. Netanyahou, rejoint sa coalition, ils pourraient contrôler 61 sièges sur les 120 que compte la Knesset (le Parlement israélien). ACP/Kayu/KJI