De plus en plus des cas d’arrestation des bandits sur dénonciation de la population

0
339

Mbuji-Mayi, 24 mars 2021 (ACP).- La collaboration entre la population civile et la Police nationale congolaise dans la ville de Mbuji-Mayi, à l’appel lancé par le commissaire général adjoint de la PNC en charge de la police administrative, le commissaire divisionnaire Philémon-Patience Mushid Yav, au cours de la parade présidée lors de son récent séjour au chef-lieu du Kasaï Oriental, rapportent les chefs des quartiers dans un rapport administratif.

Cette réaction des chefs des quartiers est consécutive aux dénonciations faites lundi et mardi par la population, sur le plan et les cachettes des présumés bandits à main armée qui ont été interceptés par la police. Le dernier cas en date concerne un présumé malfrat qui, transporté sur une mototaxi, échangeait avec ses coéquipiers au téléphone sur le plan de vol dans ledit quartier.

Le chauffeur a aussitôt alerté la police après avoir déposé son client à domicile au quartier Bena Kabongo dans la commune de Dibindi d’où il a été arrêté et acheminé devant les autorités policières pour y être entendu. Les chefs des quartiers encouragent leurs administrés et estiment qu’avec cette nouvelle collaboration, les poches de malfrats seront dénichées en vue d’un retour à la paix. ACP/Kayu/KJI