Le marché des changes demeure stable, constate le Comité de conjoncture économique

0
412

Kinshasa, 24 mars 2021 (ACP).-Le vice- Premier  ministre, ministre du Budget Jean Baudouin Mayo Mambeke, a déclaré dans son compte-rendu, que le marché des changes demeure stable depuis déjà plusieurs semaines, ce qui démontre l’efficacité du respect des mesures du pacte de stabilité monétaire conclu entre le gouvernement et la Banque centrale, à l’issue de la réunion du Comité de conjoncture économique, présidé mercredi, à l’Hôtel du gouvernement, par le Premier ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Selon Jean Baudouin Mayo Mambeke, qui donnait les indications des paramètres macro-économiques, le franc congolais s’échange à l’indicatif à 1980,5 pour 1 USD, et à 2015,3 au parallèle.

Pour  le marché des biens et services, a-t-il dit, le rythme de formation des prix intérieur est demeuré globalement stable. 

Toutefois, a-t-il ajouté, les prix des matières premières ont rebondit. «  Le cuivre est 9053,2 la tonne métrique, le Cobalt est à 52760 la tonne et le zinc est à 2802, l’étain à 27821, l’or à 1728,55 l’once », a-t-il souligné, ajoutant que : « Ces prix permettent à notre économie de se renforcer et résister ».

Le vice- Premier  ministre a également fait savoir qu’il a été noté au plan international, que la relance de l’économie mondiale reste plombée à cause des effets de la pandémie à COVID-19.

Sur le plan national, l’examen des statistiques de pandémie à COVID-19 renseigne une augmentation de 475 nouveaux cas déclarés, ce qui porte le total des personnes infectées depuis le début de la pandémie à 27.553 cas, parmi lesquelles 24.892 personnes guéries et 726 décès. ACP/Kayu