Les chefs des confessions religieuses invités à poursuivre le processus de désignation du président de la CENI

0
418

Kinshasa, 24 mars 2021 (ACP).- Le coordonnateur  de la plateforme « Commission de l’éducation civique et observation électorale (EDUCIEL) », André Kiomba Dibwe Mpo, a invité, mardi, les chefs des confessions religieuses à poursuivre le processus de désignation du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), indique une déclaration de cette structure citoyenne dont une copie est parvenue à l’ACP.

Selon André Dibwe  Mpo, le processus de désignation des animateurs de la CENI, devra aboutir au renouvèlement de  l’équipe de l’administration électorale, amorcer les préparatifs du nouveau cycle électoral et rassurer la Nation sur la tenue effective des élections générales en 2023.

Le coordonnateur de l’EDUCIEL exige du candidat président de la CENI, un certain nombre de valeurs, à savoir, la sagesse, l’expérience, la conciliation et l’ouverture d’esprit, soulignant la nécessité pour chaque candidat d’être suffisamment outillé sur les matières électorales dans leurs volets techniques, politiques et sociaux.

Pour l’EDUCIEL, les candidats à ce poste devront prendre la mesure de la responsabilité qui les attend en tenant  compte de la dimension éthique et morale Cette plateforme de la société civile spécialisée dans la gouvernance électorale soutient la démarche de l’Assemblée nationale visant à traiter dans une extrême urgence la question de la réforme de la CENI.

L’EDUCIEL appelle par ailleurs, le Président de la chambre basse, son bureau et toute la plénière de l’Assemblée nationale à programmer le  débat sur les réformes électorales urgentes. ACP/Kayu/KJI