Kinshasa : le cardinal Fridolin Ambongo et une délégation de la Banque mondiale visitent le ravin de Kimwenza

0
302

Kinshasa, 25 mars 2021 (ACP).- L’archevêque de Kinshasa, cardinal Fridolin Ambongo Besungu, accompagné du directeur resident de la Banque mondiale en RDC, Jean-Christophe Carret, ont visité, mercredi, pour la deuxième fois consécutive en trois mois, le ravin de Kimwenza, dans la commune urbano-rurale de Mont Ngafula, indique un communiqué de l’archidiocèse de Kinshasa remis, jeudi, à l’ACP.

 «J’ai bon espoir que notre visite aujourd’hui avec le représentant de la Banque mondiale pourra constituer un début pour une longue étude et au bout du chemin nous espérons que Kimwenza sera finalement relié à Kinshasa» a  indiqué le cardinal exprimant  toute sa compassion et  de transmettant  un message d’espoir à la population.

Pour sa part, le directeur pays de la Banque mondiale en RDC a rassuré que cette visite allait permettre de financer des études sérieuses qui aboutiront aux solutions techniques afin que la situation soit décantée progressivement.

Le curé de la paroisse Ste Marie de Kimwenza, le RP Michel Lobunda Selemani, a estimé qu’il y’a urgence d’arrêter la progression de cette érosion car, à chaque averse il y a des pleurs, des lamentations,  ainsi que des dégâts matériels au sein de la population de Kimwenza et de Kindele.

Prenant la parole à cette occasion, un élève de l’école primaire Libota Lisantu a exprimé l’angoisse de toute la communauté scolaire dont l’établissement est en proie à cette érosion, en présence du conseiller à la présidence de la République chargé des infrastructures et le bourgmestre de la commune de Mont Ngafula.

Le ravin de Kimwenza a beaucoup progressé avec les dernières pluies menaçant ainsi les infrastructures appartenant à l’Eglise catholique notamment, les écoles primaires Libota Lisantu et Kimwenza, les homes des religieux, ainsi que la grande bibliothèque Canisius, signale-t-on. ACP/Fng/Awa