Kasaï Oriental : l’oscillation du prix du carburant sur le marché de Mbuji-Mayi

0
78

Mbuji-Mayi, 26 mars 2021 (ACP).- Le prix du carburant tel que l’essence connaît une oscillation sur le marché de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental, dans la mesure où cette fluctuation est observée ce mois de mars car, parti du prix initial de 2.500 FC le litre au début de ce mois de mars, il a été négocié quelques jours après à 3800 FC avant de chuter à 3000 FC pour être vendu ce jour à 5.000 voire 6000FC. A cet effet, le prix de la course à travers  la ville de Mbuji-Mayi est aussi influencé du fait que le trajet intra-urbain qui était  à 500 FC, passe actuellement à 1000 FC.

Face à cette situation, Dominique Ilunga Nkanshama, directeur provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) au Kasaï-Oriental, a lié  la montée  vertigineuse des prix  des produits de première nécessité en général et de produits pétroliers en particulier à l’indisponibilté des matériels roulants  de la SNCC et à l’effondrement d’un pont sur la route nationale numéro un, tronçon Mwene-Ditu-Kamina rendant l’acheminement difficile de marchandises à Mbuji-Mayi.

Les transporteurs procèdent ainsi au transbordement de la marchandise au niveau du pont effondré pour la charger dans un autre véhicule à l’autre rive, entrainant un coût de la manutention. Il signale un 2ème transbordement exigé par l’administration du territoire de Luilu à tout  camion transportant  des marchandises, de décharger sa cargaison avant la traversée du pont Luilu pour respecter le tonnage.

La marchandise déchargée est ensuite transporté dans les chariots pour la traversée à l’autre rive avant d’être chargée de nouveau dans le même camion qui traverse le pont à vide. Dominique Ilunga fait observer que toutes ces manutentions et manœuvres ont un coût sur les produits et impactent sur le facteur temps, a-t-il déploré.

ACP/FNG/Kayu/NiG/JFM