La FEC joue le rôle de facilitatrice entre les opérateurs économiques congolais et tunisiens

0
118

Kinshasa, 26 mars 2021 (ACP).- La Fédération des entreprises du Congo (FEC) a accepté de jouer le rôle de facilitatrice entre les opérateurs économiques congolais et leurs homologues tunisiens, en ce qui concerne le B O T (un mode de financement des projets qui consistent à construire, transférer et bénéficier), a appris vendredi l’ACP du patronat congolais. C’était lors de la deuxième journée des travaux du forum économique Tuniso- Congolais qui s’est tenu à Kinshasa du mercredi 24 au vendredi 26 mars.

Ce forum, indique la source,  a permis à la FEC et la « Tunisia Africa business Council » (TABC), de signer une convention de partenariat au bénéfice des membres de deux chambres de commerce. Cette convention de partenariat a pour objectif majeur de faciliter les rencontres B O T et échanges entre les membres de ces deux chambres de commerce. « Nous avons tenu à organiser cette rencontre pour mettre en contact les deux chambres de commerce pour qu’elles puissent travailler ensemble. Chaque partie a beaucoup à gagner dans ces échanges », a souligné l’administrateur délégué de la FEC, Kimona Bononge.

Selon lui, a-t-il poursuivi, les  opérateurs économiques de la RDC peuvent bénéficier de l’expertise tunisienne dans plusieurs secteurs à savoir, la médecine, l’industrie pharmaceutique, l’agro-alimentaire, les Nouvelles technique de l’information et de la communication (NTIC) et autres. « Quant à la partie tunisienne, elle peut profiter des consommateurs congolais et apporter des solutions pour des défis à relever dans les secteurs clés précités », a précisé M. Kimona, qui par ailleurs, a indiqué que la RDC est un pays avec un riche potentiel qu’il faut à présent concrétiser.

Pour sa part, souligne la même source, le président de la TABC, Anis Jaziri, a affirmé avoir dans amené dans sa délégation des représentants de sociétés de haut niveau qui ont de l’expertise avérée dans plusieurs secteurs.  Cette rencontre, a-t-il dit, a permis à l’ambassadeur de la Tunisie en RDC, de remettre officiellement une invitation à la FEC pour la 4ème  édition du FITA ( financing investment and trade in africa) qui se tiendra au mois de juin prochain à Tunis. Pour rappel, ce n’est pas la première  convention signée entre les deux parties. La 1ère  a eu lieu en 2017, la seconde en 2018 et  la 3ème cette année 2021. ACP/Fng/Kayu/NIG/JFM