La Tunisie prête à contribuer à la digitalisation  des établissements publics congolais

0
215

Kinshasa 26 mars 2021 (ACP).- Le Ministre des postes télé communication et nouvelle technologie de l’information  et de la communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba, a échangé  jeudi à Kinshasa dans son cabinet de travail  avec une délégation des entreprises tunisiennes Talys et Five consulting, sur une collaboration avec les entreprises congolaises sur notamment,  le service de digitalisation et de numérisation des établissement publics, a appris l’ACP de la cellule de communication dudit ministère.

La source indique que le Directeur  général de l’entreprise Talys, Mr. Hatem Msadaa  a l’opportunité de collaboration avec la RDC, précisant que cette dernière va permettre  aux congolais qui évoluent dans les secteurs de télécommunications voire de l’enseignement d’acquérir de  nouvelles compétences et autres avantages liés dans le monde de digitalisation et de la numérisation. « Certes, il y a beaucoup des choses qui serviront à nos Etats d’en tirer profit, par rapport aux avancés technologiques qui pourront permettre le bon fonctionnement de l’administration publique, en vue de consolider l’émergence de nos deux pays respectifs », a dit le Directeur  général de l’entreprise Talys, Mr. Hatem Msadaa.

Pour sa part, Mr Sondes Karkeni responsable de ‘’business Developper’’ de la firme  Five consulting,  cet échange avec le ministre de PTNTIC  était très important  au regard de la question abordée au cours de notre entretien. «  Nous disposons un centre de formation « orienter busines » qui est ouvert pour des professionnels et les jeunes diplômés en outre,  nos expertises sont autour du digital. En introduisant une transformation digitale en toute agilité, nous apportons des solutions qui aident les décideurs en matière des décisions rationnelles qui facilitent le développement des organisations », a-t-il dit en substance.

Il sied de noter que Five consulting est une firme égyptienne de service numérique et éditeur des produits innovants, elle accompagne ses clients dans leurs démarches de transformation adaptable aux enjeux de demain en toute légalité. Elle compte  amorcer ses activités en RDC. Pour le Ministre Kibassa, les propositions de ses interlocuteurs qui entendent investir en RDC offrent beaucoup d’opportunités dans ce secteur. ACP/Fng/Kayu/NIG/JFM