Le rapport sur la « Mise en œuvre effective d’accès aux ressources génétiques et partage des avantages » en RDC expliqué par un expert

0
216

Kinshasa, 26 mars 2021 (ACP).- Le Coordonnateur de l’Unité de Coordination du projet « Mise en œuvre effective d’accès aux ressources génétiques et partage des avantages » (APA/RDC), Henri Muyembe a expliqué vendredi au cours d’un entretien avec l’ACP le rapport du quatrième trimestre 2020 et du premier trimestre 2021 sur cette mise en œuvre menée par sa structure conformément au Protocole de Nagoya et à la valorisation des plantes médicinales, cosmétiques et nutraceutiques.

M.Muyembe a énuméré un certain nombre d’activités dans le cadre de ce projet, notamment les réunions de restitution des résultats des ateliers de sensibilisation, le renforcement des capacités et la consultation des parties prenantes du processus APA.

Il a également souligné que toutes ces différentes réunions ont connu la participation des représentants de tous les partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet APA/RDC notamment le ministère de l’Environnement et Développement durable à travers sa direction du Développement durable, l’ONG AASD, quelques personnes ressources identifiées et l’équipe de la coordination de ce projet.

Restitution des ateliers tenus dans deux provinces

M.Muyembe a fait savoir que les résultats des ateliers de sensibilisation et de renforcement des capacités des parties au processus APA ainsi que leur consultation sur les stratégies et les textes réglementaires organisés respectivement à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga et à Matadi dans la province du Kongo Central ont été présentés au cours des réunions tenues le 10, le 11, le 12, le 26 et le 28 décembre 2020 dans la salle de réunions de l’Unité de Coordination dudit projet.

Au terme de ces réunions, il a été recommandé aux deux consultants d’intégrer dans leurs notes synthèses devant figurer en annexe de leurs rapports de mission, les observations et commentaires relevés par les participants de  ces ateliers.

Un consultant pour mener une étude sur les institutions et structures étatiques de délivrance de permis sur les ressources biologiques/génétiques

L’Unité de Coordination du projet APA/RDC a procédé au recrutement de M. André Kashikisha en qualité de consultant juriste national APA afin d’entreprendre une étude portant sur les rôles et les responsabilités des institutions et les structures étatiques de délivrance de permis sur les ressources biologiques/génétiques.

Des orientations pertinentes ont été données au consultant lors de la réunion technique tenue les 29 et 30 décembre 2020 pour lui permettre de remplir correctement la mission lui confiée. En prélude de la tenue de la réunion du comité de pilotage du projet APA/RDC, son unité de coordination a organisé du 18 au 19 janvier à Kisantu dans la province du Kongo central, une réunion technique de partage d’informations sur l’exécution des activités dudit projet au cours des exercices fiscaux 2019 et 2020.

Au terme de la réunion de partage d’informations, le plan de travail annuel budgétisé de l’exercice 2021 a été consolidé et des orientations pertinentes ont été fournies à l’équipe de la coordination du projet APA/RDC dans le but de faire recours à l’approche participative dirigée dans le cadre des consultations des parties prenantes du processus APA pour plus d’efficacité.  ACP/Kayu/NiG/JFM