Les femmes de l’ACP sensibilisées au respect des gestes barrières

0
114

Kinshasa, 26 mars 2021 (ACP).- M. Modeste Bisimwa, spécialiste en enseignement et  administration en soins infirmiers a sensibilisé vendredi les femmes de l’Agence congolaise de presse (ACP) au respect des gestes barrières, au cours d’une matinée d’échanges en marge de la Journée internationale des droits de la femme (JIF/2021), célébrée le 08 mars de chaque année.

M.Bisimwa qui intervenait sur le sous-thème : « La femme de l’ACP à l’ère de la Covid-19 », les a appelé à s’engager  dans la lutte contre cette pandémie, entant que leader dans le monde des medias de la RDC, il les a appelé à informer les autres sur l’importance des mesures barrières. Il a, à cet effet indiqué que les mesures barrières restent le moyen le plus sûr pour briser la chaîne de contamination.

Selon lui, les femmes de l’ACP doivent s’engager dans cette lutte en encourageant les autres aux ports des masques, au lavage systématique de mains avec du savon, à la distanciation  sociale et à tousser dans les creux des coudes.  » A l’entrée de l’ACP, nous avons placé un dispositif de lavage des mains et la prise de température mais c’est comme si c’est une corvée lorsqu’on demande à quelqu’un qui arrive de laver ses mains », a dit M. Bisimwa

Ce spécialité a, par ailleurs rappelé que le lavage systématique des mains réduit  les maladies intestinales notamment la Typhoïde et les diarrhées, les invitant à plus de propreté, car la Covid-19 est un virus qui lorsqu’il est encore à l’extérieur peut être détruit par les désinfectant ou les savons. ACP/Kayu/NiG/JFM