Les femmes médecins de Lubumbashi réfléchissent sur le leadership féminin

0
284

Lubumbashi, 26 mars 2021 (ACP).- Les femmes médecins de Lubumbashi ont réfléchi jeudi sur le leadership féminin et son apport au développement de la communauté, au cours d’une conférence tenue au bâtiment hypnose à Lubumbashi avec l’appui de la firme  INNOTECH International.

Ces femmes ont été sensibilisées sur la prise en charge efficace de la COVID-19, dans leurs institutions sanitaires. Le représentant de INNOTECH dans le Haut-Katanga, le pharmacien Clément Tshizanga, a indiqué que cette activité vise à suscité le leadership féminin non seulement dans le domaine médical mais aussi dans tous les secteurs de la vie.

Il a salué les interventions et la participation active des femmes médecins, qui montrent la détermination de la gente féminine dans cette lutte.

Dr Nathalie Dinganga recommande le dépistage précoce du cancer

Dr Nathalie Dinganga, médecin traitant aux cliniques universitaires de Lubumbashi, a dans son exposé axé sur les généralités des cancers chez l’enfant, recommandé le dépistage précoce  et précis du cancer suivi d’un traitement efficace pour sauver des vies humaines. Elle a précisé que le diagnostic précoce est un processus d’identification d’un  cancer à partir de symptômes et de signes cliniques ou paracliniques en vue de le confirmer dès son stade de début.

Elle a souligné que les cancers constituent une cause majeure de décès chez les enfants et les enfants à travers le monde. Dr Nathalie Dinganga a donné les sortes de cancers chez l’enfant notamment le néphroblastome ou la tumeur du rein; le rétinoblastome ou la tumeur maligne de la rétine. ACP/FNG/Kayu/NiG/JFM