Les Panthères défont les Léopards pour la deuxième fois à la CAN

0
455

Kinshasa, 26 mars 2021 (ACP).- Les Panthères du Gabon ont défait les Léopards de la RDC pour la 2ème fois à la  Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football en s’imposant par 3-0, jeudi au stade de la Réunification, à Franceville, au Gabon, en match de la 5ème journée du groupe D.

Les fauves congolais ont fléchi le genou pour la première fois devant les Panthères à la phase de poules de la phase finale de la CAN organisée en Afrique du Sud en 2013. A cette occasion, les Congolais s’étaient inclinés par 0-2.

Le match, qui a pourtant bien commencé pour les Léopards, surtout en défense où Chancel Mbemba et Marcel Tisserand font du bon boulot en ce début de la partie. Le premier quart d’heure a montré que le Gabon est offensivement fort et la RDC défensivement fort. Mais peu après, les Panthères ont commencé à faire le jeu, pendant que les Léopards continuaient à tâtonner. Trésor Mputu et Francis Kazadi, presque inexistants sur le terrain, n’ont pas pesé pour permettre la relance du jeu des Léopards, ce qui a occasionné le manque de rythme dans le camp des fauves congolais.

Alors que l’on s’acheminait vers le score vierge pendant la première période, les Gabonais surprennent les Congolais pour l’ouverture du score par Boupendza (44ème).

A la reprise, les Léopards se montrent plus faibles par manque de vitesse dans la transmission du jeu, alors que les Panthères présentent un pressing haut de manière incessante dans la construction. Profitant d’un corner mal négocié par les Léopards en perte de vitesse, les Gabonais profitent d’une balle de contre lancée en profondeur par Pierre-Emerick Aubemeyang que Bouanga (72ème) exploitera pour le deuxième but.

Comme si cela ne suffisait pas, le troisième but proviendra d’une balle arrêtée pour laquelle Joël Kiassumbwa ne constatera que les dégâts causés par Aubemeyang (86ème) pour le 3-0. Le Gabon se qualifie ainsi pour sa 8ème phase finale de la CAN. Par contre, la RDC est éliminée, d’autant plus que dans l’autre match du groupe, la Gambie a défait l’Angola par 1-0, une victoire qui ouvre le chemin du tournoi final aux Scorpions.

Le Gabon et la Gambie totalisent chacun 10 points, devant la RDC 6 points et l’Angola 1 points. La 6ème et dernière journée, qui verra les Scorpions se déplacer à Kinshasa pour affronter les Léopards et les Panthères se rendre à Luanda où ils joueront les Palancas Negras, donnera l’occasion aux deux équipes de s’employer pour occuper la première place du groupe D.

Pour le match de Franceville, Christian N’sengi-Biembe a fait confiance à Joël Kiassumwa dans les perches, Djo Issama Mpeko, Fabrice N’sakaka, Chancel Mbemba et Marcel Tisserand en défense, Merveille Bope et Yannick Bangala au milieu pour la récupération du ballon, Trésor Mputu Mabi comme animateur pour la relance, et, à l’attaque, Jordan Botaka (à gauche), Francis Kazadi (à droite), et  Jackson Muleka (à la pointe).

Le départ tardif n’était pas lié au problème d’argent

Il y a lieu de faire remarquer que les Léopards, qui ont quitté leurs chambres d’hôtel à Kinshasa mercredi à 14h00 pour l’aéroport, ont embarqué vers 22h00 en raison des perturbations météorologique et non pour un problème d’argent comme a laissé entendre une certaine rumeur.

Selon l’officier médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), le mental des joueurs était toujours bon, il n’y a eu aucun litige financier en termes des primes.

Absence de la RDC à la première phase finale de la CAN à 24

Les Léopards de la RDC seront absents à la première phase finale de  la CAN à 24 pays. Cette absence brise l’élan de la régularité que les fauves congolais ont pris depuis la campagne de 2013 en Afrique du Sud jusqu’en 2019 en Egypte.

Donc, pour la première fois depuis 2013, la RD Congo va rater une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations avec comme sélectionneur Christian Nsengi-Biembe, une CAN à 24 nations en plus, à laquelle les Îles Comores seront présentes.

Humiliés, corrigés désillusionnés ce jeudi par le Gabon (3-0), Les Léopards, submergés, humiliés et désillusionnés par les Panthères du Gabon, n’auront pas la possibilité de s’offrir une cinquième participation consécutive à la plus grande fête de la jeunesse continentale.

Quatorze qualifiés déjà connus

Alors que la 5e et avant-dernière journée des éliminatoires bat son plein, on connaît Quatorze des 24 qualifiés pour la phase finale de la CAN 2021, qui aura lieu en janvier/février prochain au Cameroun sont déjà connus. Les Comores et la Gambie ont notamment décroché la première qualification de leur histoire, jeudi 25 mars, et succéderont à Madagascar, au Burundi et à la Mauritanie, les trois novices de la précédente édition.

Absent des deux dernières CAN, la Guinée Equatoriale signe son grand retour, tout comme le Burkina Faso et le Gabon, qui avaient quant à eux manqué l’édition 2019.

Les 14 qualifiés déjà connus sont : Cameroun (pays-hôte), 20ème participation (la dernière en 2019), Sénégal, 16ème participation (la dernière en 2019), Algérie, 19ème participation (la dernière en 2019), Mali, 12ème participation (la dernière en 2019), Tunisie, 20ème participation (la dernière en 2019), Burkina Faso, 12ème participation (la dernière en 2017), Guinée, 13ème participation (la dernière en 2019), Comores, 1ère participation, Gabon, 8ème participation (la dernière en 2017), Gambie, 1ère participation, Egypte, 25ème participation (la dernière en 2019), Ghana, 23ème participation (la dernière en 2019), Guinée Equatoriale, 3ème participation (la dernière en 2015), Zimbabwe, 5ème participation (la dernière en 2019).

Les 10 derniers billets en jeu : 1 place : Ouganda/Malawi (Groupe B) ; 1 place : Afrique du Sud/Soudan (Groupe C) ; 2 places : Maroc/Mauritanie/Burundi/Centrafrique (Groupe E) ; 1 place : Rwanda/Mozambique/Cap Vert (Groupe F) ; 1 place : Congo/Guinée-Bissau (Groupe I) ; 2 places : Ethiopie/Côte d’Ivoire/Madagascar/Niger (Groupe K) ; 2 places : Nigeria/Bénin/Sierra Léone/Lesotho (Groupe L). ACP/FNG/Kayu/NiG/JFM