Deux femmes vétérinaires prônent la prudence et la vigilance face à la COVID-19 jusqu’en décembre 2021

0
242

Kinshasa, 28 Mars 2021(ACP).-  La présidente des femmes des cliniques vétérinaires de Kinshasa, Nadine Maotelo  et  Dr Sivi Gloria, médecin vétérinaire de l’ Office de  vaccination contre la rage  ont prôné samedi au cours d’un entretien  dans la commune de la Gombe avec l’ACP, la prudence et la vigilance des  populations  pour prévenir la Covid-19   tout au long de l’an 2021.

Ils ont fait cette déclaration en rapport avec la capitalisation du thème  de la Journée internationale de la femme axée sur le thème national de ’’leadership  féminin d’excellence, société égalitaire et  numérique à l’ère de la Covid-19’’.

Mme Maotelo a, pour sa part insisté sur la nécessité d’être aux aguets  dans la mesure où  beaucoup de familles kinoises et l’arrière -pays continuent à banaliser l’application des gestes barrières contre la pandémie du corona virus édictés par l’Organisation mondiale de la santé(OMS) dans le but de préserver les vies humaines à travers le monde.

 De son côté,  Dr Sivi  de l’Office de vaccination contre la rage (OVCR) a mis l’accent sur la vigilance eu regard à la tergiversation de certains Etats  dont la République démocratique du Congo(RDC), à prendre en compte  le  vaccin mis au point pour contrer l’épidémie. En plus,  elle a indiqué que l’excellence mise en relief dans le thème de la JIF est conditionnée par l’autonomisation des femmes.

D’où, sa recommandation aux pouvoirs publics de faciliter davantage l’accès aux études ainsi qu’aux  diverses formations  en technologies appropriées  pour  les éloigner de la mendicité à la base de recours à la rue pour survivre. ACP/CL/May