FENACOJU : les judokas de Kinshasa réclament la tenue sans délai de l’assemblée générale élective

0
198

Kinshasa, 28 mars 2021 (ACP).- Les judokas de Kinshasa acquis au changement réclament la tenue sans délai de l’assemblée générale extraordinaire élective de la Fédération nationale congolaise du judo (FENACOJU), indique le mémorandum déposé jeudi au Secrétariat général aux Sports et Loisirs.

Ce mémorandum, qui contient 8 points, a été remis en mains propres au secrétaire général aux Sports et Loisirs, Barthélémy Okito Oleka en son bureau au stade des Martyrs de la Pentecôte, avant de faire le même exercice à l’Hôtel de ville de Kinshasa.

Papy Mukwasa, ceinture noire 3ème dan, qui l’a lu à l’intention du secrétaire général Okito, a insisté sur leur réclamation regroupés en 8 points, notamment l’organisation sans délai d’une assemblée générale extraordinaire élective à la place de celle du 30 novembre 2020, truffées de tricherie à ciel ouvert au Shark Club, selon leurs propres termes, à laquelle ont pris part des personnes non habilitées.

Les signataires du mémorandum exigent surtout la suspension de toutes les activités de cette discipline sportive tel qu’envisagées par le comité minoritaire en place.

« Nous sollicitons l’implication des instances sportives et sécuritaires du pays pour empêcher la reprise d’activités et estimons que cela viole la décision du Chef de l’Etat interdisant le rassemblement de plusieurs personnes en un lieu en cette période de la Covid-19 », ont-ils fait savoir.

A la réception du mémorandum, Barthélémy Okito leur a répondu en ces termes : « Je suis en contact avec la Fédération internationale de judo (FIJ), qui ne donne mandat à personne. Elle attend la mise en place du prochain gouvernement pour fixer la date de ces élections de commun accord avec le ministre des sports dudit gouvernement. Aussitôt que la FIJ en sera saisie, on avisera l’Agence nationale de renseignements et la police pour la sécurisation de ces élections. Pour l’instant, j’ai pour mission de formaliser les listes des membres de ladite assemblée.

Ainsi, j’ai demandé à tous les chefs de division et des responsables des Ligues provinciales de confectionner les vraies listes et de me les expédier. Une fois ces listes parvenues au Secrétariat général aux Sports, je vais les publier pour toutes réclamations éventuelles ». ACP/NDAYE