Le ministre Guy Mikulu dote quatre cités de Bulungu de l’eau potable

0
182

Bulungu, 26 mars 2021 (ACP).- Le ministre du Développement rural, Guy Mikulu Pombo, a inauguré et remis officiellement en date de mercredi  24 au samedi 28 mars à la population de Belmiese, Vanga, Zaba et Djuma dans le territoire de Bulungu, province de Kwilu, les ouvrages d’approvisionnement en eau potable, réalisés dans le cadre du programme d’urgence de lutte contre les effets néfastes de la COVID-19, initié par le gouvernement de la République.

Le ministre Guy Mikulu a, à cette occasion remercié le gouvernement qui avait accepté le projet d’urgence de lutte contre les effets néfastes de Covid-19, avant d’indiquer que c’est dans ce cadre que son ministère avait réalisé quelques forages dans quelques provinces du pays et dans la ville de Kinshasa.

Il a indiqué que dans le territoire de Bulungu, trois lots ont été réalisés.

Le premier lot concerne l’adduction d’eau avec 3.000 mètres de refoulement et un réseau de plus ou moins de 900 mètres pour distribuer  l’eau potable dans la commune rurale de Djugu, réalisé par l’Office national d’hydraulique rurale.

Le deuxième lot, selon le ministre du Développement rural, a été réalisé par l’ONG »Action sociale pour le développement communautaire. Il a consisté à donner de l’eau potable aux Centres de Belmiese (forage de 120 m), Vanga (2000 m) et Zaba(100 m ).

Partout, les citernes sont placées pour garder de l’eau notamment à Djugu (une citerne de 10.000 litres), Vanga (une citerne de 5.000 litres) et Zaba(une citerne de 5.000 litres).

Le troisième lot réalisé  dans la mission catholique de Bengi, dans le secteur de Lunungu et au village Musekete va bientôt terminer. Pour ce lot, tous les réseaux de distribution d’eau sont déjà réalisés, il reste le forage qui sera bientôt opérationnel.

Selon le ministre Guy Mikulu, son ministère a initié tous ces projets afin de contribuer à la sécurisation et à l’amélioration du cadre de vie des populations vivant dans toutes ces agglomérations.

Guy Mikulu a, à cette occasion, mis en exergue les missions de son ministère, celles de l’amélioration du cadre du cadre de vie des populations vivant dans les milieux ruraux et périurbains.

Il a, à cette occasion, exhorté la population bénéficiaire à protéger les ouvrages mis à leur disposition, avant d’inviter la population à mettre sur pied les comités de gestion en concertation avec la direction provinciale d’hydraulique rurale.

Ces comités de gestion, a-t-il dit, auront pour rôle de fixer le prix pour un bidon de 20 littres, et l’argent généré servira à acheter le gasoil, à l’entretien des équipements et à payer la main d’oeuvre.

Quant au coût de travaux, le ministre du Développement rural, a révélé que les travaux réalisés  à la cité de Djugu ont coûté  64 mille dollars,  tandis que ceux réalisés à Vanga, Zaba et Belmesie ont coûté 189 mille euro.

Le coût des travaux réalisés à Musekete, Bengi et Lunungu sont évalués à  189.000 euro.

Les bénéficiaires saluent l’implication du ministre Guy Mikulu dans la réalisation de ce projet

Les chefs des quartiers bénéficiaires ont remercié le ministre du Développement rural, Guy Mikulu pour son implication personnelle dans la réalisation des ouvrages d’approvisionnement en eau potable dans leurs milieux respectifs.

Le curé de la paroisse de Djugu , Santim Matungulu s’est dit soulagé parce que boire l’eau qui n’est pas potable est synonyme de maladie.

Il a remercié le ministre Guy Mikulu pour cette initiative  avant d’inviter la population de Djuma à veiller à la protection de l’ouvrage mis à sa disposition.

«Le développement ne dépend pas de l’extérieur, le développement c’est nous, nous devons changer de mentalités et apprendre à gérer les biens qui nous sont propres pour notre propre bénéfice», a-t-il martelé. ACP/ Mulonda