L’élimination de la RDC est une grosse surprise, déclare l’entraîneur gambien Tom Saintfiet

0
589

Kinshasa, 28 mars 2021 (ACP).- L’entraîneur belge de la Gambie, Tom Saintfiet, a déclaré dimanche au stade des Martyrs de la Pentecôte en conférence de presse d’avant-match que l’élimination des Léopards de la RDC de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 de football est une grosse surprise.

Selon le technicien belge, c’est à peine incroyable que la RDC soit absente à la prochaine phase finale de la CAN 2021 attendue dans un an au Cameroun. « Je preste sur le continent depuis 12 ans. A ce que je sache, la RDC est un grand pays de football pour lequel j’ai du respect à travers des clubs de renom que sont Mazembe et V.Club. C’est un pays qui peut rivaliser avec tout le monde à l’instar de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Ghana, du Nigeria, du Maroc, de l’Algérie et bien d’autres encore. Après 1974, il est temps que ce pays se qualifie pour Qatar 2022. Mais, en ce qui nous concerne, nous sommes prêts pour ce match de Kinshasa. Pour l’instant, la grande ambiance au pays est celle de la première qualification de la Gambie dans une CAN. C’est sans aucune pression qu’on foulera la pelouse du stade de Kinshasa », confié Tom Saintfiet, qui ne cesse de tarir d’éloges pour les qualités de ses poulains.

« Ce sera un match difficile, mais les Scorpions regorgent des joueurs de qualité dans un mélange d’anciens et de jeunes pousses de 17 ou 18 ans.Tous ont confiance en eux pour s’être frottés la tête haute contre des pays comme l’Algérie, le Maroc et la Guinée », a fait remarquer l’entraîneur des Scorpions en soulignant que la réussite de son équipe réside dans la communion entre l’Etat et la fédération qui ont mis en place une bonne organisation.

« J’étais le seul à y croire avant que les autres ne m’emboîtent le pas. Pour lundi, les Scorpions ont tous les atouts pour gagner afin de garder l’ambiance de la qualité », a conclu Tom Saintfiet.

Suleyman Marreh, joueur gambien : « Tous les joueurs sont contents d’être présents au Cameroun. Notre pays a attendu près de 60 ans pour goutter aux délices de ce premier succès que nous voulons pérenniser au fil des années, même si nous ne gagnons pas tous les temps. Nous espérons que ce ne sera pas la dernière fois. Comme l’entraîneur l’a dit, nous sommes prêts pour affronter les Léopards ». ACP/CL/May