Manda Chante clôture le mois de la femme à travers le concert « Liputa »

0
820

Kinshasa, 28 mars 2021 (ACP).- Le chanteur congolais, Manda Chante et l’orchestre « Bana Ok » ont livré, dimanche, à l’espace Zénith de Kinkole, dans la commune de N’sele,  un concert dénommé «Liputa» à l’occasion de la clôture du mois de la femme.

Selon le propriétaire de cet espace, John Yabusele cette activité à sceller les retrouvailles des différentes communautés de la diaspora congolaise, réunie au sein d’une organisation à Kinshasa.

L’artiste Manda chante a hérité l’orchestre «Bana OK» de feu célèbre guitariste Lutumba Simaro Masiya et ainsi que son répertoire.

Né le 26 novembre 1970 dans la commune de N’djili, Manda chante prend gout à la musique au sein de la chorale « The way », avant d’évoluer au sein de l’orchestre «Yoka Choc» de la même municipalité puis, intègre ensuite l’orchestre « Wenge Musica 4X4» qu’il quittera peu de temps après en passant à «Wenge El Paris».

Il entame une carrière solo avec la création en 1998 de son propre groupe dénommé « Wenge la référence », rappelle-t-on. ACP/