Bandundu : les femmes leaders échangent pour se partager des expériences sur le devenir de la femme

0
348

Bandundu, 29 Mars 2021 (ACP)- La Dynamique des Réseaux des Femmes (DRF) du Kwilu en collaboration avec le ministère provincial du Genre, Famille et Enfant (GEFAE), a organisée samedi dernier dans la ville de Bandundu, chef-lieu de province, une séance d’échanges d’expérience des femmes leaders de la place sur le devenir de la femme dans cette partie du pays.

Selon la présidente de DRF/Kwilu, Bernadette Kindumba, cette séance destinée aux femmes issues des organisations féminines, de différents services et des filles du parlement des jeunes de la place, s’est inscrit dans le cadre des activités liées au mois de la femme sous les thèmes international  » Leadership Féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19  » et national  » Leadership Féminin : Excellence société égalitaire et numérique à l’ère de la Covid-19″ . partage Les femmes occupant des postes de responsabilité au sein des institutions provinciales du Kwilu se sont retrouvées à cette occasion.

L’objectif visé, a-t-elle précisé, est d’inciter les femmes et la jeunesse féminine à la prise de conscience et à l’encouragement des jeunes appelés à emboiter les pas des ainés.

La ministre provinciale en charge du GEFAE/Kwilu, Dr. Esther Bamenga qui a précisé  le sens de ce forum dans le contexte de la sensibilisation des femmes sur le défi à relever et susciter l’intérêt dans le chef de la population pour la participation de la femme, a appelé les femmes à se battre pour leur autonomisation. Elle a demandé aux femmes de beaucoup travailler pour assurer leur promotion  avant de déplorer la faible accessibilité des femmes aux postes de commandement dans la province du Kwilu.

Plusieurs femmes ont pris part à cette rencontre à l’occurrence la  rapporteure  adjointe de l’assemblée provinciale Marie Thérèse Manesa, les membres féminin du gouvernement provincial, les professeures des universités, les officiers policiers , les avocates et les cadres de l’administration publique et des entreprises  privées ainsi que ceux des organes de  médias de la place.

Après un débat houleux, d’importantes résolutions ont été formulées à cette occasion pour un travail de fond au sein des organisations et associations féminines du Kwilu tendant au renouvellement de l’intelligence de la femme. Il a été  aussi question de renforcer  les capacités des femmes  quant à la numérisation et le leadership féminin à l’ère de la Covid-19, afin de la promotion durable de la femme au Kwilu. ACP/Kayu/NiG/MNI