Démarrage de l’asphaltage de 25,36 Km de principales artères de Mbuji-Mayi

0
287

Mbuji-Mayi, 29 mars 2021 (ACP).- Le Vice-premier ministre, ministre en charge des Infrastructures, travaux publics  (ITP) du gouvernement de la RDC, Willy N’Gopoos, a procédé samedi soir, au démarrage des travaux d’asphaltage de 25,36 Km des principales artères de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental, au cours d’une cérémonie y afférente organisée sur la place de la poste de cette métropole.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet » Tshilejelu » initié par le Président de la République que le Vice-premier ministre des ITP vient de lancer pour le grand Kasaï en général et le Kasaï Oriental en particulier, à partir de la capitale mondiale du diamant industriel.

En présence du conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge des infrastructures Théo Tshilumba Kabeya, du président de l’Assemblée provinciale Yves Muamba, de la vice-gouverneur Jeannette Longa Muswamba ainsi que des directeurs généraux de l’OVD, du FONER et du CREC-7, Willy N’Gopoos a donné le coup d’envoi de ces travaux sur l’avenue Lumumba devant la poste, en y versant de la terre rouge au moyen d’une pelle chargeuse qu’il a conduit pour cette fin.

A cette occasion, le directeur général de l’Office des voiries et drainage (OVD), Victor Tumba Tshikela, a fait savoir qu’il s’agit des travaux de la la première phase dont la ville de Kinshasa a 40 Km et le grand Kasaï 25,36 Km des routes de Mbuji-Mayi, 35 Km pour la ville de Kananga au Kasaï Central, 10 Km dans  la ville de Kabinda et de 5 Km de la ville ferroviaire de Mwene-Ditu dans la province de Lomami. La ville de Tshikapa dans la province du Kasaï bénéficiera de 15 Km tandis que celle de Lusambo au Sankuru aura 10km à asphalter.

Les travaux de modernisation des voiries de toutes ces provinces s’étalent sur une période de  36 mois. Les travaux sont exécutés par la société chinoise CREC-7 sur financement partenariat public-privé (PPP). La part du gouvernement est assurée à travers le Fonds national d’entretien routier (FONER). Le ministère des ITP assure la fonction de maître d’ouvrage et l’OVD en qualité de maître d’ouvrage délégué. Le DG Ntumba de l’OVD a remercié le Président de la République pour avoir initié ce projet, en vue de la matérialisation de sa vision » Le peuple d’abord » consistant à améliorer le cadre de vie de la population en mettant à sa disposition de bonnes infrastructures, notamment la voirie urbaine.

Pour sa part, le gouverneur de province, Jean Maweja Muteba, a rendu un vibrant hommage au Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour avoir choisi le Kasaï-Oriental parmi les provinces bénéficiaires du projet pilote (Tshilejilu), la lutte antiérosive et le Programme volontariste agricole  (PVA) de Nkuadi-Nkusu en territoire de Tshilenge déjà en chantier. Il a demandé à la population Est-Kasaïenne de s’approprier lesdits travaux et de sécuriser les outils ainsi que les matériaux. ACP/Kayu/NiG/MNI