Les femmes kimbanguistes en carnaval de sensibilisation aux activités du centenaire de l’Eglise

0
599

Kinshasa, 29 mars 2021 (ACP).- L’Association des femmes kimbanguistes (AFKI) a organisé au Centre d’Accueil kimbanguiste de Kasa-Vubu, un carnaval de sensibilisation, dans le cadre des festivités  marquant le centenaire  de l’église kimbanguiste qui se dérouleront le 06 avril prochain à Nkamba, siège international, dans la province du Kongo Central, a appris lundi l’ACP des sources proches de l’église.

Mme Suzanne  Kuakiadi, conseillère du Chef spirituel et représentant légal de l’église a saisi cette occasion pour exhorter les marcheuses à cultiver les vertus cardinales dont  l’amour et de l’unité pour la réussite de cette fête jubilaire. Elle a appelé  les femmes à être des modèles à l’exemple de Marie Muilu Kiawanga, combattante et bonne éducatrice, femme de piété et pleine de bravoure qui est restée fidèle à son mari  Simon Kimbangu et à ses convictions jusqu’à sa mort

L’oratrice a également invité les femmes à se distinguer dans leurs comportements et attitudes  par la qualité, le savoir-faire et le savoir-être afin de demeurer  de bonnes conseillères comme l’a été feue Maman Muilu, leur référence. Elle a demandé aux  femmes évoluant dans les administrations publiques et privées d’accomplir leur tâche comme il se doit pour contribuer  au développement de leurs entités.

L’occasion a été favorable pour la conseillère de rappeler aux femmes kimbanguistes leur rôle de soutien de l’église, par leur travail tout en  se consacrant toujours à la prière afin d’honorer l’épouse de l’Envoyé de Jésus-Christ, papa Simon Kimbangu et toutes les femmes du monde.

Pour sa part, la présidente générale de l’AFKI, Rose Lukisimba Makiesse, responsable de toutes les branches de cette structure implantée à travers le monde, a interpellé  les femmes africaines à emboîter le pas de « Mama Muilu », un modèle pour les femmes du monde entier, a-t-elle ajouté, avant d’expliquer que chaque mercredi, c’est le jour où toutes les femmes kimbanguistes se rassemblent pour prier en souvenance des souffrances qu’avait endurées « Mama Muilu » pendant 38 ans d’emprisonnement de son mari« .

La révérende Lukisimba a, par ailleurs, invité toutes les femmes voulant prendre part aux festivités du centenaire de cette église, à se rendre au Centre d’accueil kimbanguiste pour se faire enregistrer afin d’assister à ce grand événement marquant le premier siècle de l’église. ACP/Kayu/NiG/MNI