Nord-Kivu : les chefs des quartiers, de karisimbi appelés à s’approprier les questions liées à la salubrité

0
416

Goma, le 29 mars 2021 (ACP).- Les chefs des quartiers, les chefs des avenues et les chefs dix-maisons de la commune de karisimbi en ville de Goma dans la province du Nord-Kivu ont été appelés à s’approprier les mesures de salubrité prises par l’autorité municipale pour rendre propre leurs municipales à travers des réguliers d’assainissement communément appelés « Salongo ».

 Mme Brigitte Semvumbi l’a exprimé lors de la réunion extraordinaire qu’elle a tenue à la commune au cours de laquelle elle a instruit ses interlocuteurs sur leur participation citoyenne aux travaux communautaires notamment par la construction des douches et toilettes, de l‘entretien des parcelles et du débroussaillage des places publiques afin de lutter contre l’insalubrité dans l’environnement immédiat de chacun.  L’appel du bourgmestre devant ces cadres de base fait suite au constat amer fait lors de la tournée d’inspection dans ces quartiers et avenues où le chef communal a relevé la gestion légère et passive des administrés dans le chef de certains chefs des quartiers qui comptent plus de vingt ans dans l’exercice de leurs fonctions.

Brigitte Semvumbi a accordé un délai de sept jours à ses collaborateurs pour mettre en place des stratégies afin de maintenir l’état d’hygiène permanent sur l’ensemble de cette contrée pendant cette période du COVID-19. Elle a insisté sur le fait que des contrevenants s’exposent à la rigueur de la loi. Toute fois une commission de contrôle sera mise sur pied pour un suivi de l’application des instructions de salubrité apprend-t-on. ACP/Kayu/NiG/MNI