L’APKOR préoccupée par l’insécurité qui prévaut au Kasaï-Oriental

0
154

Mbujimayi, 30 mars 2021 (ACP).- L’Assemblée provinciale du Kasaï-Oriental qui a ouvert ce mardi sa session ordinaire du mois de mars 2021 en présence du gouverneur de province Jean Maweja Muteba qui conduisait les membres de son gouvernement, a déploré l’insécurité grandissante avec des allures inquiétantes qui sévit sur l’ensemble de la province, a déclaré le président de cette institution Yves Mwamba Kadima dans son discours de circonstance.

« Il ne se passe pas une semaine à Mbujimayi où à l’intérieur de la province du Kasaï-Oriental sans qu’on décrie des cas de vol à main armée, commis par des inciviques qui tuent les paisibles citoyens sous l’œil impuissant des autorités compétentes », a dit le speaker de l’assemblée provinciale qui a rappelé à titre exemplatif, le cas des cocktails Molotov lancés dans le bâtiment de l’institution le 26 décembre 2020.

Yves Mwamba a également déploré dans son speech, la mauvaise exécution du budget 2020 dans sa rubrique dépense, qui ne cadre pas avec les prévisions. Durant la période des vacances parlementaires, a-t-il dit, il a dû  utiliser une autre approche de travail en élaborant un calendrier des visites sur le terrain pour se rendre compte et palper du doigt, des réalités sur l’état actuel de la province dans l’ensemble des secteurs financiers.

Au regard de la conjoncture économique mauvaise et du tableau sombre de principaux secteurs de la vie, le président de l’APKOR entend faire un lobbying agressif et un leadership situationnel pour remonter la pente, étant donné que le décollage de la province est une affaire de tous.

Il a ainsi rendu un vibrant au hommage au Chef de l’Etat congolais, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour avoir mobilisé les congolaises et les congolais autour de sa vision politique de l’Union sacrée. ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd