Les femmes travailleuses de l’ACP/Matadi saluent le taux de croissance de leur effectif

0
159

Matadi, 30 mars 2021 (ACP).- Les femmes travailleuses de l’Agence Congolaise de Presse (ACP)/Matadi ont  salué le taux de croissance de leur effectif, au cours d’une petite manifestation organisée lundi dans les installations du bureau provincial du Kongo Central, communié avec leurs collègues journalistes et administratifs dans le cadre de la clôture du mois de la femme.

Dans leur discours lu par la porte-parole, la journaliste Maguy Kembo Lubwilu, en présence du directeur provincial Honoré Kiteswa Ndombasi et du sous directeur Joseph Babeta wa Babeta, les femmes de l’ACP/Matadi ont salué les efforts de la direction générale soutenue par le conseil d’administration pour améliorer les conditions de travail et favoriser la croissance des effectifs des femmes dans ce bureau qui compte aujourd’hui six femmes contre une seule en 2017.

Elles ont sollicité de la direction générale de l’agence que cette tendance à la hausse des effectifs puisse se poursuivre.

Les dames Béatrice Madiela et Aiméda Lugendo, initiatrices de cette rencontre commémorative du mois de la femme et de rappel des droits des femmes à leurs collègues hommes, ont apprécié le respect observé par de ce derniers dans le milieu professionnel vis-à-vis du genre et leurs droits.  » Nous vous avons réservé cette surprise de partage de repas et boissons pour vous prouver notre solidarité et par l’occasion vous demander de rester sur cette lancée du respect des droits des femmes pour nous permettre de matérialiser nos objectifs « , ont-elles martelé ces dames.

Le directeur provincial Honoré Kiteswa a loué l’initiative de ses agents femmes qui n’ont pas eu besoin du soutien total des hommes pour réussir leur pari.  » Je vous encourage à plus d’initiatives dans l’avenir et vous exhorte à la conscience professionnelle, gage de l’égalité des chances dans la profession que vous réclamez « , a-t-il ajouté dans une ambiance conviviale.

Le sous-directeur Joseph Babeta a par la suite reconnu que ce genre d’organisation était une première au bureau provincial à Matadi, encourageant les femmes de l’ACP/Kongo Central à relever objectivement les défis de la parité au sein du service.ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd