Faciliter la formation des femmes dans tous les domaines pour l’émergence d’un leadership d’excellence

0
212

Kinshasa, 31 mars 2021(ACP).- La présidente de l’ONG « La femme dans la construction pour le développement du Congo (LAFERDEC), Doris Biselenge a plaidé  mercredi au cours d’un échange avec l’ACP dans la commune de Kasa vubu, pour accorder la facilitation aux  femmes  dans tous les domaines et  favoriser l’utilisation à bon escient de celles-ci, en tant que gages nécessaires en vue de l’émergence d’un leadership féminin d’excellence en RDC.

Mme Biselenge réagissant par rapport au thème national de l’édition 2021 de la Journée internationale des droits de la femme célébrée le 8 mars dernier, à savoir: «Leadership féminin d’excellence, société égalitaire et numérique à l’heure de la COVID-19, a fait remarquer que malgré des efforts accomplis dans l’instruction des Congolaises, il n’en demeure pas moins la persistance des pesanteurs culturelles quant à l’accès de la gent féminine aux filières scientifiques et technologiques, avant de déplorer que des postes notamment de secrétaires et de réceptionnistes continuent à être toujours réservés aux femmes tant dans de partis politiques qu’au sein des institutions et des entreprises. «La femme congolaise est dynamique et la considération de ses talents par l’homme congolais ouvre la voie vers une société égalitaire dans ce pays», a noté cette actrice sociale.

S’agissant du numérique, une nouveauté essentielle pour la communication en cette période troublée par la COVID-19, elle a mis l’accent sur l’apprentissage des femmes à cet outil sans oublier celles résidant dans de campagne  habituellement abandonnées à leur triste sort ainsi que sur l’électrification de tout le territoire national dans le but d’y rendre opérationnelle cette technologie. ACP/Kayu/KJI