L’ONG « PAEV » livre des infrastructures d’assainissement au C.S Notre Dame du Bon Secours de Bibwa

0
348

Kinshasa, 31 mars 2021(ACP).- L’ONG Programme d’assainissement en eau pour les villages (PAEV), a livré, mardi, au Complexe scolaire « Notre Dame du Bon Secours », de Bibwa, dans la commune de N’sele,  des infrastructures d’assainissement constituées des toilettes et dispositifs de lavage des mains qu’elle a aménagées dans cette école conventionnée catholique.

Selon Mme Esther Yalinde, promotrice d’hygiène du « PAEV », cette cérémonie de restitution des ouvrages coïncide avec leur inauguration au profit des élèves et du personnel enseignant, surtout du primaire, ajoutant qu’à travers la réalisation de ce projet, sa structure a voulu également initier les enfants à la gestion de l’hygiène menstruelle, des déchets et des latrines convenables.

Elle a indiqué qu’un comité de suivi composé des enseignants formés à cet effet a été mis sur pied pour assurer le maintien de ces infrastructures en bon état. « En vue de faire de la RDC un pays qui respecte les normes de l’hygiène, toutes les couches de la population doivent s’approprier cette culture et l’accompagner à tous les niveaux », a-t-elle souligné.

Les travaux de ces infrastructures d’assainissement dont le coût n’a pas été révélé, ont bénéficié de l’appui des partenaires entre autres : le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le Japon (don du peuple  japonais), a-t-elle signalé.

Il sied de rappeler dans le cadre de ce programme national « Ecole assainie » mis en place par le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), avec le soutien financier et technique de la Région de Bruxelles Capitale, UNICEF, le PAEV a retenu six écoles dans district de Tshangu dont « Notre Dame du Bon Secours ».

Dirigé par M. Albert Mvuta, directeur titulaire et secondé par son adjoint, Sébastien Makelele, le Complexe scolaire « Notre Dame du Bon Secours », compte environ 1.000 élèves qui étudient cette année. Son cycle de l’école primaire a ouvert ses portes en 2001, signale-t-on. ACP/Kayu/KJI