Ouverture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée provinciale du Kwango

0
109

Kenge, 31 mars 2021 (ACP).-  Le président de l’Assemblée provinciale du Kwango,  Wenslens Mulenga Upala, a procédé mardi à Kenge à l’ouverture de la session ordinaire de mars 2021, consacrée à l’examen de contrôle parlementaire, des arriérés législatifs de la session passée, des toutes les matières prevues et non prevues dans le calendrier mais dont la nécessité et l’urgence se feront sentir.

Le président de cette assemblée provinciale a, dans mot d’ouverture proposé aux élus provinciaux de réfléchir déjà sur la planification liée au développement de la province par une régionalisation budgétaire, la possibilité d’augmenter les ressources propres à la province par une imposition personnelle et des propositions capables de redonner la vie au Kwango, promettant le contrôle parlementaire des députés provinciaux à l’exécutif provincial pour le contraindre à bien faire le travail car, pour lui, il en va de l’avenir de plusieurs générations des Kwangolais.

Wenslens Mulenga a fait savoir que le bureau a été soumis pendant les vacances parlementaires à un contrôle de l’inspection Générale de finances (IGF) sur les fonds alloués à cette institution et à la partie des fonds de COVID-19 relatifs aux prestations des députés provinciaux, soulignant aussi qu’au cours de la même période des vacances, le bureau a participé à plusieurs activités dont celle de la CENCO portant sur le fossé profond qui se creuse entre les décideurs politiques et le peuple.

Il a invité les députés provinciaux chacun à déposer leur rapport des vacances parlementaires et préparer des propositions d’édits pour pallier aux difficultés de la province. Par ailleurs le président de l’Assemblée provinciale du Kwango a remercié le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, pour le choix porté à Christophe Mboso Nkodia Mpwanga comme président de l’Assemblée nationale.

A cet effet il exhorté les élus à faire preuve de retenue dans leurs actions afin d’honorer le président de l’Assemblée nationale, fils du Kwango et démontrer au Chef de l’État que le Kwango suit de près la Vision de l’Union Sacrée pour la Nation et y adhère, ajoutant que créer des tensions serait égal à un désaveu.

Il a à cette occasion annoncer la promesse du Chef de l’État de visiter le Kwango pour un mariage gagnant-gagnant a-t-il renchéri. En outre,  il a indiqué que l’Assemblée provinciale du Kwango est belle et bien dans l’Union Sacrée pour la Nation,  appelant tous les élus à matérialiser la vision du Chef de l’État à travers l’Union Sacrée. ACP/Kayu/KJI