Un concert de Manda Chante et Bana OK en souvenir du 2ème anniversaire de la mort de Simaro

0
458

Kinshasa, 31 mars 2021 (ACP).- L’artiste-musicien Manda Chante et l’orchestre « Bana OK », ont livré, mardi, un concert à l’Hôtel « Emilton », situé dans la commune de Lingwala, en souvenir du 2ème  anniversaire de la mort du guitariste, poète et auteur compositeur Lutumba Simaro Masiya Ndomanueno, décédé le 30 mars 2019 à Paris.

Organisé par le président de l’Association des notables de Lingwala, Emile Ngoyi en collaboration avec les fils de feu Lutumba venus de l’Europe pour la circonstance, ce concert a débuté par la remise de la salle communale débaptisée « Lutumba » à la bourgmestre de Lingwala.

En effet, plusieurs personnalités, membres de famille et les habitants de cette municipalité se sont recueillis devant le buste de Lutumba placé sur l’avenue de Libération (ex-24 Nov), et ont rendu des vibras témoignages en hommages à l’illustre disparu.

Simon Lutumba Ndomanueno est né le 19 mars 1938 à Kinshasa, à l’époque de Léopoldville, a vécu les premières années de sa carrière  comme disciple intègre de Grand maître Franco Luambo Makiadi.

Ancien employé de la Société d’entreprise commerciale du Congo belge (SEDEC), il a appris ses premières notes de guitares en 1956  entre les mains du guitariste Kalonji, un artiste-musicien adepte du « zebola » (un possédé), un rythme et une danse des cérémonies d’exorcisme du peuple Nkundu de l’Equateur (Congo). Ceci avant d’intégrer successivement  les orchestres  « Micra Jazz » et  le « Congo Jazz » de Gérard Madiata.

Quelques mois avant son décès à Paris à l’âge de 81 ans, Lutumba Simaro avait livré un spectacle à la Salle de Show Buzz, dans la commune de Ngaliema, dans le cadre de la célébration de son 80ème anniversaire de  naissance et de ses 60 ans de carrière musicale. ACP/Kayu/KJI