325 Mille dollars coût de la construction du centre de santé de Katende

0
131

Katende (territoire de Miabi), 1avril 2021 (ACP).- Le coût des travaux de construction du bâtiment abritant le centre de santé et maternité de Katende, une localité de secteur de Kakangayi en territoire de Miabi au Kasaï Oriental, située à 35 Km à l’Ouest de la ville de Mbujimayi, se lève à la hauteur de trois cents vingt- cinq mille dollars américains ( 325.000 $ US), équipements et dotation en médicaments essentiels y compris.

Cet ouvrage réalisé dans le délai contractuel de six mois, comprend un bâtiment de 350 mètres carrés de superficie, comprenant 13 locaux parmi lesquels la réception, la consultation, le laboratoire, la salle de soins, la petite chirurgie, la salle d’accouchement, le post-partum immédiat et le post-partum tardif.

Le centre est également doté d’un préau d’une surface de 60 m2 pourvu d’un hall pour les causeries sanitaires, une salle pour la chaine de froid, un bloc sanitaire de six portes plus buanderie, un enclos contenant les ouvrages de gestion de déchets dont un incinérateur, une fosse à placenta et une autre à ordures, un broyeur métallique, un système de stockage des eaux de pluie, et aussi les bâtiments pourvus d’une installation électrique alimentée par un groupe électrogène et par énergie solaire.

Tous ces ouvrages construits et équipés sous le financement de la Fondation Big Heart par l’organisme international Save the chidren grâce à son projet « Transformer la vie des enfants de la RDC », ont été cédés à la province du Kasaï Oriental au cours d’une double cérémonie officielle de l’inauguration et de la remise présidée, mardi tard dans la soirée, par le gouverneur de province Jean Maweja Muteba.

Jean Maweja a fait savoir que l’une de ses priorités demeure entre autre la santé et la bonne santé pour les Est-Kasaïens, d’où son appui à l’élaboration de la feuille de route sectorielle sur la couverture sanitaire universelle.

Auparavant, le ministre provincial de la santé, Patrick Nkonu Katambwa a indiqué que ce centre de santé est une œuvre qui vient à point nommé dans cette contrée rurale, du fait que les activités devant y être organisées vont offrir des services de qualité à la population, dans le contexte particulier de la pandémie du COVID-19. ACP/C.L/Awa