Le tribunal militaire de Matete, incompétent pour juger la commissaire supérieure adjointe Carine Lokeso

0
249

Kinshasa, 1 avril 2021 (ACP).-Le tribunal militaire de garnison de Kinshasa/Matete s’est déclaré, au cours d’une audience tenu, jeudi, à Kinshasa, incompétent pour juger la commissaire supérieure adjointe Carine Lokeso, poursuivie dans l’affaire de meurtre de l’activiste pro-démocratie Rossy Mukendi.

Le ministère public a, avant son transfèrement  devant la Cour militaire, rappelé que l’officier de la police nationale congolaise, Carine Lokeso, n’est justiciable devant le tribunal militaire. C’est ainsi qu’il a déposé le mandat de renvoi devant la Cour militaire.

« Considérant le devoir lui prescrit par le Tribunal de garnison de Matete a l’audience publique du jeudi 25 mars 2021 mettant le commissaire supérieur adjoint Carine Lokeso Nkoso à la disposition du ministère public pour les amples investigations,  entendu qu’a l’accomplissement dudit devoir, les incriminations ci-après meurtre et violation de consignes ont été retenus à sa charge. Elle a été mise sous prévention par une décision de renvoi dont copie en annexe, entendu qu’au vue des dispositions des articles 121 et 122 du code judiciaire militaire, votre tribunal ne saura connaitre cette affaire pour incompétence personnel », a estimé le tribunal.

Pour rappel, la commissaire supérieure adjointe de la Police nationale, Carine Lokeso est poursuivie dans l’affaire de meurtre de l’activiste pro-démocratie Rossy Mukendi tué le 25 février 2018, en la paroisse Saint Benoît de Lemba, au cours d’une marche organisée par le Comité laïc de coordination (CLC). Cette structure de l’Eglise catholique de Kinshasa avait organisé cette marche pour  réclamer les élections générales en RDC.

ACP/GGK