Mai-Ndombe : la session ordinaire de mars 2021 de l’Assemblée provinciale  consacrée au contrôle parlementaire

0
365

Inongo, 1 mars 2021 (ACP).- La 1ère session ordinaire de mars 2021 de l’Assemblée provinciale du Mai-Ndombe portera essentiellement sur le contrôle parlementaire de l’exercice 2021.

Le président de l’assemblée provinciale, Léonard Makombo Ovil’Onshe qui l’a fait savoir mardi au cours de l’ouverture de la session, a indiqué qu’il s’agit de ce fait de s’assurer sur la mobilisation, la canalisation et l’utilisation des recettes de la province au regard de ce budget voté en 2020.

Ce  contrôle portera également sur le fonctionnement des ministères provinciaux, des établissements et entreprises publics et le reste de l’administration, a indiqué M. Makombo soulignant que ce contrôle vise à pousser les services de l’Etat à mieux travailler ou à améliorer leur travail pour répondre aux attentes de la population.

Après avoir rendu hommage au Chef de l’Etat pour sa nouvelle vision de la gestion du pays au travers l’Union sacrée de la nation, il a décrié le comportement de nature à instrumentaliser la population et l’incitation à la haine et la violence pour entraver les actions de l’Assemblée visant à apporter un changement de comportement de la part de certains acteurs vicieux au développement socio-économique de la province.

Il  a émis le vœu de voir le gouvernement provincial faire un plaidoyer pour l’affectation des magistrats auprès des tribunaux de paix dans les territoires et l’ouverture d’un tribunal de grande instance dans le territoire de Bolobo pour un rapprochement des justiciables avec les institutions judiciaires. ACP/C.L/Awa