Un rapport de l’OMS signale une possible propagation du virus avant la détection du premier cas en Chine

0
368

Kinshasa, 1  avril 2021 (ACP).- Un rapport sur le traçage mondial des origines du SRAS-CoV-2 publié mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a montré que le nouveau coronavirus pourrait s’être propagé dans de nombreux pays avant que le premier cas ne soit détecté en Chine, ont indiqué mercredi des médias étrangers.

L’équipe ayant rédigé ce rapport a examiné les données des études publiées dans différents pays suggérant une circulation précoce du SRAS-CoV-2, a rapporté l’agence de presse russe Sputnik.

 « Les résultats suggèrent que la circulation du SRAS-CoV-2 a précédé de plusieurs semaines la détection initiale des cas. Certains des échantillons positifs suspects ont été détectés avant même le premier cas à Wuhan, ce qui suggère la possibilité d’une circulation dans d’autres pays qui aurait échappé à l’attention », a indiqué Sputnik, citant le rapport de l’OMS.

Par ailleurs, le rapport de l’OMS souligne que la qualité des études sur ce sujet est limitée, mais qu’il est important d’enquêter sur ces événements précoces potentiels, selon l’agence. ACP/C.L/Awa