Ituri : appel pathétique à l’unité et à la cohésion de toutes les communautés

0
572

Bunia, 03 avril 2021 (ACP).-Le président de l’Assemblée provinciale de l’Ituri, Siméon Banga Tchombe, a lancé un appel pathétique pour l’unité et la cohésion de toutes les communautés de cette jeune province pour asseoir une paix durable, socle de tout développement, lors de son discours de l’ouverture de la session ordinaire de mars 2021, dans la salle de plénières de l’organe délibérant provincial, en présence du gouverneur Jean Bamanisa Saïdi, des ministres provinciaux, des membres du comité provincial de sécurité, des responsables de services Étatiques et d’un public venu pour la circonstance.

« Le décollage ou mieux le développement de notre province de l’Ituri repose  sur plusieurs facteurs parmi lesquels, l’unité et la cohésion de fils et filles de l’Ituri. L’unité et la cohésion peuvent faire que les Ituriens poursuivent les mêmes objectifs, un même idéal de prospérité et de grandeur « , a-t-il lancé du haut de son perchoir.

A travers plusieurs proverbes africains notamment « l’union dans le troupeau oblige le lion à se coucher affamé », « Un seul morceau de bois donne la fumée mais pas le feu », « Un buffle qui s’éloigne du troupeau tombe dans le piège de chasseurs », le président de l’Assemblée provinciale de l’Ituri a voulu d’une part démontrer les bienfaits de l’unité et de la cohésion et de l’autre les conséquences fâcheuses de la division.

Dans le but de créer une synergie entre fils et filles de l’Ituri, Siméon Banga Tchombe les a invités à transformer la communauté Iturienne à un peuple fort et uni où chacun travaille pour le bonheur de tous et  pour le bonheur de chacun, à intégrer la donne que  les Ituriens de l’est à l’ouest et du Nord au Sud sont tous fils et filles d’une même province et d’une même famille Iturienne, à comprendre que même si les Ituriens ne parlent pas la même langue, ils peuvent parler néanmoins le même  langage au niveau du destin de l’Ituri.

Malgré la persistance de l’insécurité dans certaines localités, il a exprimé son optimisme pour l’avenir de l’Ituri, avant d’émettre le vœu de voir la volonté du vivre ensemble ne jamais quitter les cœurs et les esprits des Ituriens. ACP/CL/KJI