Légère dépréciation du franc congolais à l’indicatif

0
460

Kinshasa, 03 mars 2021(ACP).-  Le franc congolais a connu une légère dépréciation  à l’indicatif ( marché interbancaire) au cours de la semaine du 29 mars au 04 avril 2021, en se changeant à 1998 (mille neuf cent quatre-vingt-dix-huit) FC le dollar américain contre 1.984 (mille neuf cent quatre-vingt-quatre), FC la semaine du 22 au 28 mars 2021 et 1.980 (mille neuf cent quatre-vingts) FC, la semaine du 15 au 21 mars de la même année, indique samedi la mercuriale de la Banque centrale du Congo (BCC) sur son site internet.

Au marché parallèle, il s’observe une stabilité du franc congolais par rapport au dollar américain qui se change à 2.000 (deux mille) FC au cours de la même période en ce qui concerne la vente du dollar américain et à 2025 (deux mille vingt-cinq) FC,  quand il s’agit de l’achat des dollars.

Bien qu’accusant une légère baisse de sa valeur sur le marché des changes, le franc congolais demeure relativement stable eu égard à la crise sanitaire qui a fragilisé toutes les économies du monde.

Selon le gouvernement cette stabilité est la résultante du « Pacte de stabilité monétaire » qu’il a signé avec  la Banque centrale du Congo (BCC) au dernier trimestre de l’exercice 2020.

Pour le marché des biens et services, le même Comité de conjoncture économique note une stabilité dans la formation des prix intérieurs. Le taux d’inflation hebdomadaire au cours de la même période s’est établi à 0,10% tandis que le cadre macroéconomique demeure également stable.

Légère baisse des prix des matières premières sur le marché international

Par ailleurs, les prix des matières premières qui avaient connus un rebondissement sur le marché international la semaine du 15 au 21 mars, accusent au cours de la semaine sous examen une chute des prix dont les raisons ne sont pas élucidées sur le plan intérieur.

Les prix des matières premières à savoir le cuivre, le cobalt, le Zinc, l’étain, l’once d’or et l’argent ont connu une baisse en se négociant à à 8.968 (huit mille neuf cent soixante-huit) USD contre 9.053,2 (neuf mille cinquante-trois, deux cents) USD pour le cuivre; le cobalt à 52.470 (cinquante-deux mille quatre cent soixante-dix) USD contre 52.760 (cinquante-deux mille sept cent soixante) USD la tonne ;  l’étain à 27. 559,40 (vingt-sept mille cinq cent cinquante-neuf, quarante cents) USD contre 2.782 (deux mille sept cent quatre-vingt-deux)  USD tandis que le Zinc et l’once d’or ont accusé une légère baisse sur le même marché en se négociant respectivement à 2.816 (deux mille huit cent-seize) USD contre 2.802 (deux mille huit cent deux) USD  et l’once d’or à 1.732,74 (mille sept cent trente-deux, soixante-quatorze cents) contre 1.728,55 (mille sept cent vingt-huit, cinquante-cinq cents) USD.

La situation de 2021 comparée à celle de 2017 et 2018, les prix des matières premières qui étaient en baisse, retrouvent à l’approximatif leurs niveaux du deuxième semestre 2017 où le cours de la tonne de cuivre était à plus de 9.000 (neuf mille) USD la tonne, le cobalt à 100.000 (cent mille) USD la tonne.

La situation de 2017, indique le Comité de conjoncture économique, était consécutive l’innovation dans la fabrication des batteries électriques pour les véhicules, rappelle-t-on. ACP/CL/KJI