25 % des revenus de l’exposition virtuelle «M’ke» seront affectés à l’éducation des jeunes filles, selon Anastasie Langu

0
664

Kinshasa 04 Avril 2021 (ACP).- 25 % des revenus d’achats d’œuvre d’arts, de l’exposition virtuelle  dénommée «M’Ke», ouverte depuis le 27 mars dernier  en ligne, seront affectés à l’éducation jeunes filles, a annoncé samedi, lors d’un échange avec l’ACP, un de ses organisateurs, la photographe Annastasie Langu.

Elle a indiqué que ces revenus seront remis à la fondation Malaika,  qui est une structure dans  la province du Katanga, œuvrant pour l’éducation des jeunes filles et des femmes.

Elle a indiqué que cette exposition organisée en marge de la Journée internationale de la femme, célébrée le 08 mars de chaque année, constitue  un cadre de la valorisation et d’hommage  à  la femme, d’où le la dénomination en swahili «M’ke» signifiant «femme».

Elle présente  virtuellement  la production artistique de six artistes de renommée internationale, qui abordent chacun d’une manière particulière la question de la femme sur base de «l’imaginaire collectif de la femme dans le monde ».

Par  ailleurs, Mme Annastasie Langu a  signalé que cette exposition en ligne dont la clôture est envisagée le 8 mai prochain,  se veut une réponse innovante en cette période de crise sanitaire, par l’utilisation des nouvelles technologies telle que celle de la réalité augmentée au service de l’art en général et africain en particulier. ACP/CL/May