Environ 25% des femmes dans la magistrature en RDC, selon la présidente de l’AJMCO

0
310

Kinshasa, 04 avril 2021 (ACP).- La présidente de l’Association de jeunes magistrats au Congo (AJMCO), Marie-Lydie Makelele a évalué samedi à Kinshasa, autour de 25%, le taux des femmes magistrats sur les 3.800 prestants actuellement dans ce secteur en RDC, lors d’un débat radiodiffusé sur le thème «La place de femmes congolaises dans la magistrature».

Mme Makelele qualifiant cela d’avancée significative par rapport au 4% de représentativité féminine enregistrée auparavant dans ce domaine, a noté que désormais les magistrats hommes et femmes évoluent ensemble dans la même direction pour le bonheur de ce métier.

«Les femmes congolaises sont en train de comprendre qu’il faut se réveiller et être compétitives afin de mériter leurs places de choix dans toutes les professions», a-t-elle dit, soulignant que rien de se cacher derrière les tâches ménagères pour justifier ses faiblesses.

Cette actrice sociale a recommandé aux hommes de se débarrasser des stéréotypes sexistes aussi bien que d’accompagner et de soutenir leurs épouses magistrats, avant de se réserver face à la permutation pour des raisons de service de ces dernières à des endroits éloignés de leurs foyers, dans le soucis de maintenir l’unité de ménage et l’encadrement des enfants.

S’agissant du gouvernement Sama Lukonde en gestation, la présidente de l’AJMCO a émis de voir en son sein une forte représentation féminine en plus du ministère de la Justice confié à une femme. ACP/CL/May