Adhésion de la population aux méthodes contraceptives à Mbuji-Mayi

0
652

Mbuji-Mayi, 06 avril 2021 (ACP).- 15% de la population ciblée de l’Est-Kasaïenne s’est adhéré aux méthodes contraceptives pour réduire les grossesses et naissances indésirables, a déclaré mardi à l’ACP Dr Christophe Mbuebue médecin coordonnateur du Programme national de la santé de reproduction.

Il a fait savoir que ce taux est relativement faible par rapport au nombre  estimé,  malgré l’intensité de la campagne de sensibilisation sur le planning familial menée dans les 18 zones de santé sur les 19 que compte la province.

La campagne est appuyée en intrants de manière régulière par PROSANI-USAID, rapporte le  docteur qui soutient par ailleurs que le comité multisectoriel permanent de planification, a mis en place différentes stratégies pour l’espacement des naissances en vue d’assurer une bonne croissance des enfants.

L’objectif poursuivi dans ce genre de campagne, est aussi d’épargner les femmes et les filles des dangers tels que des naissances trop rapprochées, les grossesses précoces et les interruptions d’allaitement. Aussi, cela va-t-il aider l’Etat dans sa lutte pour endiguer le fléau de mortalité néonatale et maternelle très élevée. ACP/