Coupe du Congo : le gardien Ekundola de Feneline spécialiste de l’arrêt des penalties

0
188

Kinshasa, 06 avril 2021 (ACP).- Le gardien Jonathan Ekundola du FC Feneline de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) a confirmé sa spécialité dans l’arrêt des penalties à l’occasion des éliminatoires de la 56ème Coupe du Congo qu’organise la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN).

Lundi 5 avril dernier au terrain du centre Ujana, l’entraîneur de Feneline fait monter Jonathan Ekundola, gardien de  réserve, pour remplacer  son titulaire au moment où son équipe et Ujana le tableau d’affichage indiquait 0-0 à trois minutes du dernier coup de sifflet. Un remplacement qui fait jubiler tous les sympathisants de Feneline, qui réclament haut et fort la séance des tirs au but pour départager les deux équipes : « Avec lui dans les perches, la qualification est quasi certaine pour Fenelie. Ekundola ne pourra pas sortir des bois sans avoir enrayé 1, 2 voire  3 tentatives d’Ujana ».

A l’heure de l’épreuve fatidique des tirs au but, Ekundola répond aux attentes des supporteurs de Feneline. Fort de toutes les qualités de gardien de but qu’on lui reconnaît, il enraie les deux premières tentatives d’Ujana. Sa présence dans les perches est déjà un motif de découragement pour les tireurs des penalties, en dépit du fait Ujana a fini par mettre la balle au fonds au 3ème essai, avant que le 4ème ne flirte avec la transversale pour choisir les airs.

Jonathan Ekundola fait ainsi qualifier Feneline en raison de son adresse et de celle de ses attaquants. Il s’inscrit ainsi sur les traces de son aîné, Eugène Bulayima Mukwayanzo du DC Motema Pembe, devenu entraîneur de l’équipe nationale. Ce dernier, alors à ses débuts dans Motema Pembe et l’équipe nationale congolaise, les Léopards, était devenu spécialiste en la matière. Mais, Bulayima a été pris de contre pied une fois au cours de la décennie 80 par Mongwale sur penalty, en finale de la Coupe du Congo entre Motema Pembe et l’AS V.Club (0-1). ACP/