Mise en garde contre les tracasseries auxquelles sont victimes les opérateurs économiques à Kasumbalesa

0
311

Lubumbashi, 06 avril 2021 (ACP).- Le ministre provincial de l’Intérieur du Haut-Katanga, Thierry Michel Kikontwe, a mise en garde contre les auteurs  des tracasseries de la population et les opérateurs économiques de  Kasumbalesa, ville située à 90 Km de Lubumbashi et la  frontière entre la RDC et la Zambie.

Le ministre provincial a fait cette mise en garde lors d’une séance de travail qu’il a présidé le week-end au bâtiment administratif de la DGDA à l’intention  des agents et cadres des services de l’Etat.

Il a invité ceux qui sont  dans cette pratique de s’abstenir soulignant que le gouvernement tant provincial que national est au courant des actes de tracasseries qui sont posés par certains  d’entre eux à l’endroit des petits commerçants et conducteurs à Kasumbalesa et Kanyama où beaucoup d’actes de tracasseries sont dénoncés.

Les femmes de Kasumbalesa invitées à dénoncer tout acte suspect

Par ailleurs, les femmes de Kasumbalesa, ville située à 90 Km de Lubumbashi, ont été invitées le week-end dernier à dénoncer tout acte suspect auprès des services de sécurité de cette juridiction pour mettre fin à l’insécurité.

Cette invitation a été lancée par le maire de cette ville, André KapampaKamwaya, au cours d’un culte organisé en l’église ‘’Viens et Voies’’ pour clôturer le mois de la femme.

L’autorité urbaine, a insisté sur la franche collaboration qui doit exister entre la population et la Police Nationale Congolaise (PNC) dans le but de promouvoir la paix et la sécurité. ACP/