Célébration à Lubumbashi du centenaire de l’Eglise kimbanguiste

0
257

Lubumbashi, 07 Avril 2021 (ACP).- L’Eglise kimbanguiste de Lubumbashi a célébré mardi le centenaire qui marque le début du ministère de Simon Kimbangu le 06 avril 1921 dans le village  de n’kamba au bas Congo.

L’inspecteur provincial de l’Eglise de Jésus christ Simon Kimbangu, Révérend Mokombo Kukende à, dans son mot de bienvenue, remercié le bon Dieu, avant d’exhorter les fidèles à être fidèle au prophète kimbangu.

Il a été arrêté à plusieurs endroits et a été mis. Il a vécu pendant 9 ans dans le sous-sol de la prison de Kasombo à Lubumbashi.

Le kimbanguisme à ce centenaire, est une réalité à un mystère, a-t-il renchéri. Le recteur de l’Université de Lubumbashi, prof Gilbert kishiba Fitula a pour sa part, appelé les fidèles de l’église kimbanguiste à l’amour et a suivre le modèle du prophète kimbangu.

Il les a invités à bannir le tribalisme et à cultiver l’autodétermination.

Cette commémoration a connu la participation des autorités politico-administratives, militaires et des fidèles venant de Kolwezi, Likasi, Kipushi et Kasumbalesa.

Bref historique de Simon Kimbangu

Simon Kimbangu est né à N’kamba, le 12 septembre 1887 de l’Union entre Kuyela et Lwezi, son enfance a été tissée de séries des faits miraculeux.

Avant de commencer son ministère en 1921, il a entendu une voix qui lui disait » je suis le christ, mes serviteurs sont infidèle, je t’ai choisi pour être mon témoin auprès de tes frères et pour les convertir » il a refusé la mission qu’il estimé pesant et réservé aux gens suffisamment instruits.

En 1921, a décidé de s’engager dans ce ministère. Il a alors commencé son ministère de prédicateur de l’évangile.

Son ministère a été accompagné de miracles dont le premier a été la guérison de la femme Kiantondo. Simon Kimbangu a aussi ressuscité des morts. Il est mort le 12 octobre 1951 à Elisabethville, actuelle ville de Lubumbashi.

Le centenaire de l’Eglise kimbanguiste à Bandundu

Les fidèles kimbanguistes de la ville de Bandundu ont commémoré mardi dans cette entité urbaine, le 100 ans d’existence de cette communauté religieuse, au cours d’un culte organisé à la paroisse Disasi, dans la commune qui porte le même nom.

Le révérend pasteur, Louis Mpungu Lawawa, officiant du jour, a rappelé le début du mystère de prophète Simon Kimbangu, le 06 avril 1921, date  marquant la fondation de l’église kimbanguiste, avant de baser son exégèse dans les livres de Psaumes 124, 1-8 ; Deutéronome 5, 1-21 ; Exode 12,1-3, 6,13-14 ainsi qu’Ephésien 2, 1-2 et 7-9.

Ce centenaire d’œuvre prophétique, a-t-il souligné, est une victoire pour les fidèles kimbanguistes et surtout pour les noirs, une œuvre jadis combattue par l’homme blanc et a Persée  les frontières européennes, américaines, asiatiques et océaniques.

Le révérend Mpungu a invité enfin dans son homélie, les fidèles à persister dans le combat spirituel en suivant les enseignements de prophète Simon  Kimbangu, à travers l’amour, l’observance de précepte et les bonnes œuvres, en vue de vaincre le diable. ACP/Kayu/KJI