La visite du ministre des Droits humains au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa

0
363

Kinshasa, 07 avril 2021(ACP).- Le ministre des droits humains, André Lite Asebea a effectué mardi une descente au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (CPRK) communément appelé « prison centrale de Makala » au pavillon 10 pour s’imprégner de la situation sur terrain des femmes détenues qui ont été récemment torturées et dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux.

La descente du ministre des droits humains dans cette prison est consécutive à  la vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux dans laquelle l’on aperçoit des femmes détenues toutes nues et maltraitées sous la pluie par leurs codétenus hommes.

A l’occasion, il a annoncé la mise en place d’une commission d’enquête pour mettre la lumière sur les allégations de tortures des prisonnières à Makala. Car au stade actuel, a-t-il souligné, il est difficile de confirmer ou d’infirmer quoi que ce soit. ACP/ ACP/Kayu/KJI