Un Congolais sur trois souffre de l’insécurité alimentaire, selon le PAM et la FAO

0
67

Kinshasa, 07 avril 2021 (ACP).- L’insécurité alimentaire en RDC touche un Congolais sur trois, un niveau jamais atteint auparavant, a indiqué la MONUSCO dans son compte-rendu de la réunion hebdomadaire de mercredi, sur l’actualité des Nations Unies en RDC.

Selon la Monusco qui a cité l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), la RDC est aujourd’hui le pays du monde avec le plus grand nombre de personnes ayant un besoin d’urgence d’assistance en matière de sécurité alimentaire étant donné que 27,3 millions des Congolais sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë, dont près de 7 millions à un niveau d’urgence de faim aiguë.

« La RDC ne devrait même pas être parmi les pays où la problématique alimentaire se représente. Parce que ce pays a un tel potentiel que c’est presque une performance à l’envers. Ce pays, en quelque sorte, est béni de Dieu pour ce qui est de l’espace, de la productivité agricole, de la présence d’eau. Et surtout au Congo, les gens peuvent planter deux fois, trois fois par an. Il faut qu’on arrive à ce que les populations vivent en paix et qu’elles puissent cultiver. C’est ça la solution », avait indiqué dans une interview, le représentant du Programme alimentaire mondiale (PAM), Claude Jibidar. Selon lui,  la RDC peut cependant, se nourrir elle-même et nourrir plus de 2 milliards ACP/Kayu/KJI