Le personnel de la direction de l’Emploi et entreprenariat des jeunes initiée à la culture de la ciboule

0
54

Kinshasa, 08 avril 2021(ACP).- Les agents et cadres de la direction de l’Emploi et entrepreneuriat des jeunes du ministère de la Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté ont été initiés, jeudi, à la culture de la ciboule communément appelé « Ndembi » en lingala, au siège de ce ministère  dans la commune de Kalamu.

Selon  le directeur chef des services, Ferdinand Luki Ndontoni, cette formation s’inscrit dans  le cadre du programme d’ateliers d’initiation rapide au métier et à l’entrepreunariat arrêté pour cette année 2021, en vue de doter sa direction des techniciens capables d’apprendre aux jeunes des métiers dans divers domaines.

En plus des modules centrés sur la fabrication et la transformation des produits cosmétiques, artistiques et alimentaires, cette direction œuvre également dans l’entrepreneuriat agricole, en organisant des formations en cultures maraichères et vivrières.

Dans cette optique, l’Ir agronome, Fono Jean Macaire de la direction de Production agricole, a  exposé sur le processus de culture de la ciboule qui commence par la semence où il se multiplie par graine ou par bouture, suivie de coupure des plantes et de la conservation des souches qui doivent être repiquées.

Après cette étape,  vient celle de l’amendement du sol qui nécessite des fumiers de fermes tels que : les fientes des poules (litières), les bouses des cheveux et vaches, les terreaux, ainsi que des litières des chèvreries car les ciboules ayant des racines fasciculées demandent des fumiers très riches, dans une surface carré de 15cm.

Il a fait savoir que les ciboules exigent un arrosage  régulier et bien dosé, pour éviter la pourriture due à l’excès d’eau ou encore un habillage modéré en enlevant les feuilles jaunes, à la veille de la récolte qui intervient au bout de 45jours.

En outre, le directeur Luki a demandé à ses interlocuteurs  de s’approprier  tous ces genres de techniques en tant qu’encadreurs des jeunes dans notre politique de chercher des opportunités d’emploi en faveur des jeunes d’une part et, d’autre part, se procurer soi-même des revenus en exploitant les espaces acquis à Bibwa dans la commune de N’sele,  destinés à  des essais  des projets agricoles des jeunes. ACP/Kayu/Awa