Rejet de la résolution pour la déchéance de quatre  membres du bureau de l’Assemblée provincial de Kinshasa

0
110

Kinshasa, 08 avril  2021 (ACP).-  31 députés sur 48 qui composent l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), ont rejeté jeudi, au cours d’une  plénière présidée par le président de cet organe délibérant, Godefroid Mpoyi Kadima,  la proposition de résolution de déchéance de  quatre membres du bureau de cette assemblée.

Cette proposition de résolution  de déchéance visait  le vice- président Francis Tshibalabala, le rapporteur Junior Nembalemba et son adjoint Marie Kiet Mutinga ainsi que le questeur Papy Epiana Nzamu.

Les députés pétitionnaires reprochent au vice-président Francis Tshibalabala les mêmes griefs portés à la charge du président Godéfroid Mpoy, à savoir : l’incompétence et des fautes graves, manifestées entre autres par la léthargie au sein de l’APK,  la faible production législative, l’inefficacité de  cet organe délibérant vis-à-vis de l’Exécutif provincial, l’enrichissement illicite,  l’abus de pouvoir ainsi que la violation des prérogatives des commissions permanentes.

Le rapporteur Junior Nembalemba et son adjoint Marie Kiet Mutinga sont reprochés de l’incapacité à produire une bonne politique de communication de l’APK, l’inaptitude à résoudre  la problématique de la retransmission en direct des plénières et autres activités de l’APK afin d’assurer  une meilleure visibilité de l’institution ainsi que leur incapacité de fournir en temps utile les documents de travail aux députés lors des travaux en plénière.

A  l’encontre du questeur, Papy Epiana Nzamu, le groupe pétitionnaire dénonce une  gestion peu orthodoxe des comptes de l’APK, l’incapacité à résoudre la problématique des émoluments des députés et de l rémunération du personnel politique et administratif, la mauvaise gestion de a paie des députés autrefois suppléants des collègues appelés à d’autres charges de l’Etat ainsi que son incapacité à organiser la prise en charge des soins médicaux des députés.

De son coté, le président de Godefroid Mpoy a déploré le fait que cette plénière se soit déroulée en l’absence des pétitionnaires. ACP/Kayu/Awa