Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa a lancé le processus de relogement des occupants de l’emprise publique d’Isiro

0
305

Isiro, 09 avril 2021 (ACP).- Le Gouverneur de la province du Haut-Uele,  Christophe Baseane Nangaa, a lancé  jeudi  l’opération de  relocalisation des familles  qui occupaient des espaces publics de la ville d’Isiro notamment le chemin de fer des Uélé, le marché de Kinkole, les concessions des Travaux Publics et de la Résidence officielle des Gouverneurs de Province ou encore les bas-fonds de la Rue Magbe et autres.

Ils ont été bénéficiaires des nouvelles parcelles sur le lotissement aménagé en chefferie Mongomasi, groupement Madjo, localité Kobi dans la périphérie  de la ville d’Isiro par le Gouvernement provincial. Pour le  Chef de cette chefferie,  Gabriel Teingu Abongonyasi, cette initiative permettra d’améliorer l’habitat de la population avant de saluer son visionnaire, Christophe Baseane Nangaa tout en rappelant aux bénéficiaires le caractère utilitaire de la donation.

Dans son allocution, le ministre provincial des Infrastructures Norbert Mandana, assumant également l’intérim de son collègue de l’urbanisme, Bruno Tetety Ndiama, a fait  savoir que cette nouvelle cité sera équipée des  plusieurs structures  telles  que les hôpitaux, les écoles, les espaces de loisirs afin de permettre  aux occupants de disposer de tous les nécessaires à la vie urbaine. « Celles que vous occupiez n’étaient pas  des parcelles. Plusieurs d’entre-vous ne croyaient pas en cette démarche qui est une vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de mettre l’homme au centre de tout développement. Pour cette première étape, nous remettons 620 parcelles de 25 mètres sur 30 chacune  et l’opération va se poursuivre jusqu’à ce que nous puissions créer des habitations descentes en faveur de nos concitoyens  notamment les agents et fonctionnaires de l’État », a renchéri Christophe Baseane Nangaa dans son mot de circonstance.

Le Gouverneur de Province a prodigué des sages conseils aux bénéficiaires avant de procéder à la remise symbolique des documents tels que les fiches de demande de terre afin de leur permettre d’obtenir des  numéros SU et des titres dignes pour chaque propriétaire entièrement financé par le Gouvernement provincial.

Il faut signaler que les avenues et  rues ont été baptisées au cours de la cérémonie, aux noms des quelques notables de cette contrée de la ville d’Isiro qui ont  été sensibilisés à la nécessité de décourager les habitants occupants le site choisi pour l’installation de la centrale solaire destinée à alimenter une bonne partie de la ville, principalement le nouveau site appelé « New Isiro » qui devra également bénéficier d’un système de distribution d’eau en perspective de l’arrivée d’autres occupants de marque dont le Président de la République Démocratique du Congo qui y dispose déjà d’une concession géante pour la construction de sa résidence hormis l’essentiel de l’élite provinciale appelée à côtoyer des édifices tels que la maison de la femme ou encore le siège provincial de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP).
ACP/Kayu/NiG/JFM