Kasaï Central : les femmes de l’ESECO exhortées à être la lumière du monde à Kananga

0
90

Kananga, 09 avril 2021 (ACP).- La présidente du comité urbain des mamans de l’Eglise su Saint Esprit au Congo (ASECO), Mme Jeanne Ngalula, a exhorté, mercredi, à la paroisse « Bulelela » quartier Tshibandabanda, dans la commune de Ndesha, ses paires à être la lumière du monde par les œuvres qui honorent Dieu dans leurs foyers et dans la communauté, indique un communiqué parvenu à l’ACP.

Une femme chrétienne doit être un réconfort moral, spirituel et la première conseillère de son mari pour une vie conjugale harmonieuse en vue d’une bonne éducation de leurs enfants, a insisté Mme Jeanne Ngalula, s’inspirant du livre des Proverbes 31 : 10-15 sur le thème « l’homme qui trouve une bonne femme, trouve le bonheur ».

Elle a, par ailleurs, invité les femmes de l’ESECO à combattre toute forme des violences basées sur le genre telle que la maltraitance des femmes par des coutumes rétrogrades et les mariages précoces des jeunes filles.

Jeanne Ngalula a souligné l’importance de la scolarisation de la fille, avant de stimuler les femmes chrétiennes à aider leurs familles par le travail, selon les aptitudes intellectuelles, physiques et un esprit de créativité. Cent soixante femmes de cette confession religieuse venues de cinq communes de la ville de Kananga, ont participé à cette rencontre mensuelle. ACP/Kayu/NiG/JFM