Kasaï Oriental : la cheffe de division des actions humanitaires plaide pour sa notification officielle

0
248

Mbuji-Mayi, 09 avril 2021 (ACP).- La cheffe de division provinciale des actions  humanitaires pour le Kasaï-Oriental, Marthe Bajana Mutama, a plaidé jeudi lors d’un atelier sur l’élaboration de la feuille de route du projet « Tufaulu pamoja »,  organisé à Mbuji-Mayi, en vue de sa réhabilitation dans ses fonctions par une notification officielle de son arrêté d‘affectation, qu’elle  détient depuis décembre 2020.

Elle allègue dans son plaidoyer avoir été écarté de son poste par l’autorité provinciale, sans qu’une enquête soit menée pour vérifier la vérification des faits lui reprochés selon lesquels, son ministère de tutelle aurait élaboré une nouvelle mise en place l’écartant de son poste.

Malgré le fait que cette information s’est avérée fausse, elle continue à se voir écarter par la province. La présidence de la société civile du Kasaï Oriental qui a été saisie de cette irrégularité administrative, a promis d’organiser un plaidoyer en sa faveur pour obtenir des autorités locales sa réintégration. ACP/Kayu/NiG/JFM