Le WWF annonce le retour des chimpanzés à face blanche dans la réserve de biosphère de Luki

0
203

Kinshasa, 10 avril 2021 (ACP).- Le fonds mondial pour la protection de la nature (WWF) a annoncé vendredi à travers un communiqué parvenu à l’ACP, le retour des chimpanzés à face blanche dans la réserve de biosphère de Luki, après plusieurs années de disparition.

Selon ce communiqué, les chimpanzés à face blanche ont été observés dans la réserve de biosphère de Luki, grâce notamment à l’accompagnement du Fonds mondial pour la protection de la nature (WWF) et à l’implication des professeurs Jean Semeki de l’Université de Kinshasa et Cédric Vermeulen de l’Université de Liège en Belgique, qui avaient installés des pièges caméras permettant de capturer des images de la faune de la réserve. La recherche a eu lieu en décembre dernier et a levé le mystère sur cette espèce.

La présence des chimpanzés est donc un encouragement aux efforts des différents projets mis en œuvre par le Fonds mondial pour la Nature (WWF) ces dix dernières années.

Le dernier en date, c’est le projet sur le « renforcement de la résilience au changement climatique des communautés locales de Luki et du Mai-Ndombe en RDC », mis en œuvre par le WWF et l’Ecole Régionale Postuniversitaire d’Aménagement et de Gestion intégrés des Forêts et Territoires tropicaux (ERAIFT) de Kinshasa depuis janvier 2019 avec l’appui financier de l’Union Européenne, a indiqué le gestionnaire de ce projet, Ernest Ntumba.

Pour le WWF, le retour de ces chimpanzés permet de mieux cibler l’effort de surveillance à consentir pour protéger cette espèce rare dont le statut, selon la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), est en danger. ACP/KJI