Signature de la Charte de coopération entre la ville d’Évreux et la commune de Ngaba

0
504

Kinshasa, 11 avril 2021(ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a présidé, samedi, la cérémonie de signature de la Charte de coopération entre la ville d’Évreux en France et la commune de Ngaba, devant les autorités politico-administratives et notables  de cette municipalité.

Dans son mot de circonstance, le chef de l’exécutif provincial a salué la présence de la délégation de la ville d’Évreux pour l’aboutissement et l’attention accordée​ dans ce partenariat, ajoutant que ce jumelage accompagnera la commune de Ngaba à son réel développement.

Le gouverneur Gentiny Ngobila a révélé que cet accord sera porteur de plusieurs actions au profit de ladite municipalité, notamment dans son volet relatif à l’assainissement.

Il a, par ailleurs, exhorté les habitants de cette municipalité de s’approprier l’initiative «Kinshasa-Bopeto» qui est un concept  à pérenniser dans leurs milieux de vie, notamment dans les ménages et environnements. Il a invité la population à la prise en charge des déchets plastiques qui occasionnent souvent d’énormes après la pluie.

Quelques volets du projet

De son côté, l’ambassadeur de la Mairie d’Évreux pour la coopération  des projets avec le continent africain et président de l’ONG «Eure Congo»  Stéphane Baki s’est dit satisfait de l’accueil et de l’importance que la commune de Ngaba manifeste à ce partenariat.

Il a souligné que trois volets ont été mis en place pour mener les actions  au cours de ce jumelage, premièrement celui lié à l’eau et assainissement, au cours duquel son organisme mettra en place des véhicules pour l’évacuation des déchets, la formation des techniciens de Ngaba et le soutien logistique.

S’agissant du deuxième volet, il a noté que celui-ci sera basé sur l’éducation et la jeunesse, à travers la création d’une académie de Football et la mise en place d’un chantier des jeunes sur l’exposition des briques compressées.

Enfin, le troisième volet est axé à l’économie, au renforcement des capacités et le transfert de la technologie, c’est-à-dire, de la création d’un comité pilotage «ECO» entrepreneurs de la région pour faciliter  les investissements à Ngaba en particuliers, et Kinshasa en général en organisant les déplacements de jeunes de Ngaba  en 2022  pour bénéficier des différentes formations techniques sur la fibre optique et accompagnement administratif.

Le bourgmestre de cette juridiction, Télé Mukwanga Mabunda a remercié les partenaires pour le travail en synergie qui aboutira au développement de Ngaba.

Il a reçu, à cette occasion, un lot symbolique des matériaux d’assainissement, à savoir : la bêche, houe, râteaux, balais poubelle en vue d’accomplir la vision de l’autorité urbaine.

Tenge te Litho salue la charte de jumelage entre la Mairie d’Évreux et Ngaba

Par ailleurs, le ministre provincial de Décentralisation, tourisme et Aménagement de la ville de Kinshasa, Didier Tenge te Litho a salué la signature de la Charte de la coopération internationale entre la Mairie d’Évreux en France et la commune de Ngaba à Kinshasa pour sa particularité liée à l’environnement.

Selon lui, cette Charte de la coopération internationale entres ces deux parties réponds à l’objectif assigné à son ministère provincial, celui d’accompagner la RDC dans le développement durable de base tel que voulu au nouveau de mode de gestion de l’État.

il a justifié l’appui du gouvernement provincial de Kinshasa à ce jumelage du fait que ce partenariat met au centre l’assainissement de la commune de Ngaba, pour appuyer considérablement la vision «Kinshasa bopeto», initiée par le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka.

M. Didier Tenge te Litho a émis le vœu de voir cette coopération s’étendre à d’autres Entités territoriales décentralisées (ETD) à Kinshasa et dans d’autres communes. Il a, à cet effet, invité le bourgmestre de la commune de Ngaba d’élargir les thèmes d’interventions avec ses partenaires, en plaçant l’homme au cœur du développement.

De son coté, le chef de la délégation de la Mairie d’Évreux, Stéphane Baki qui a procédé à la remise symbolique de matériels d’assainissement, a appelé les autorités provinciales à bien jouer leur partition dans ce jumelage, tout en demandant l’installation d’un bureau pour un meilleur suivi du partenariat. ACP/CL/May